Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

2R6A3189 © Sébastien Duijndam pour Action contre la Faim

À la Une

Campagne

Mettre la faim au menu du G7

À l’occasion de ce sommet mondial seront présent.es les chef.fes d’État des 7 pays membres – États-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Canada. En amont, et pendant 8 mois, ministres et chargé.es de missions se rencontrent dans plusieurs villes de France afin de discuter de différents enjeux mondiaux. Les thèmes principaux, choisis par le président Macron, sont la lutte contre les inégalités notamment femmes-hommes, la lutte contre le changement climatique, la lutte contre le terrorisme, le développement du numérique, et un partenariat avec l’Afrique.

LA FAIM, PREMIÈRE DES INÉGALITÉS

Face à ces thèmes, impossible de ne pas parler du problème de la faim, et des 821 millions de personnes qui en souffrent. En effet, la faim l’une des premières inégalités : celle de ne pas avoir accès à une nourriture en quantité et qualité suffisante pour vivre.

Or, les principales causes de faim dans le monde – pauvreté, conflits, réchauffement climatique – sont majoritairement engendrées par les pays du G7: parmi les plus gros exportateurs d’armes et parmi les 15 pays émettant le plus de gaz à effet de serre au monde. Il apparaît donc du devoir de ces États, à la fois bailleurs de fonds et principaux responsables, de s’attaquer à cette situation.

Si la faim est la première des inégalités, elle en engendre également d’autres. Ainsi, les enfants correctement alimentés ont 33% de chances en plus d’échapper à la pauvreté une fois adulte. Les populations sous-nutries ont plus de risque de tomber malade, et d’être touchées par des pandémies comme le choléra.

 

Parce que nous sommes une organisation humanitaire et de développement œuvrant pour la solidarité internationale, nous, Action contre la Faim, militons pendant ces 8 mois auprès des décideurs et du public français pour que la faim ne soit pas oubliée.

Stunt Lyon - G7

G7

Les 4 et 5 février, des représentants des dirigeants du G7 se réunissaient à Lyon. À cette occasion, la délégation de bénévoles du Rhône s'est mobilisée pour informer public et médias, pour que la faim ne soit pas oubliée !

Stunt Lyon - G7

G7

Les 4 et 5 février, des représentants des dirigeants du G7 se réunissaient à Lyon. À cette occasion, la délégation de bénévoles du Rhône s'est mobilisée pour informer public et médias, pour que la faim ne soit pas oubliée !

1/2

METTRE LA FAIM AU MENU DU G7

Si le président français souhaite réellement faire des inégalités le fil conducteur des réunions et discussions du G7, il nous paraît impossible d’occulter la problématique de la faim.

"Nous souhaitons obtenir des engagements des dirigeant.es du G7 pour lutter plus efficacement contre la faim"
Action contre la Faim

Notre campagne vise à ce que les États du G7 reconnaissent la faiblesse des progrès accomplis et traitent les causes structurelles. Au-delà d’engagements forts, nous attendons leur mise en œuvre réelle.

CE QUE NOUS DEMANDONS

  1. Depuis des années les États du G7 prennent des engagements en matière de lutte contre la faim, sans que la situation ne s’améliore. Il faut plus que des promesses : les États doivent rendre des comptes sur leurs engagements, c’est-à-dire leurs financements effectifs dans le domaine, et leurs impacts ;

  2. Les États doivent défendre, respecter et faire respecter le Droit international humanitaire, appliquer les résolutions interdisant l’utilisation de la faim et l’eau comme armes de guerre, et prendre des mesures de sanctions contre ceux qui utilisent la faim comme arme de guerre ;

  3. Pour répondre aux défis climatiques et permettre aux petits paysans, premières victimes de la faim, de s’alimenter, le G7 doit reconnaître que l’agroécologie et l’agriculture paysanne sont les seuls moyens de lutter efficacement contre la faim. De plus, les États du G7 doivent suivre l’exemple de la France et quitter collectivement l’initiative de la NASAN, qui est un véritable échec.

  4. Les États du G7 doivent s’engager pour augmenter l’aide au développement en direction du Sahel, région du monde où la faim progresse depuis plus de 10 ans. Cette aide doit aller aux États les plus pauvres, sous forme de dons et non de prêts, et doit répondre aux besoins des populations les plus vulnérables, plutôt qu’à des objectifs sécuritaires.

UNE MOBILISATION CITOYENNE

En 2018, nous avons mobilisé les Français.es sur de nombreux sujets : lutte contre l’utilisation de la faim comme arme de guerre à l’occasion de notre campagne #StopHungerCrime, pétition pour une commercialisation responsable des laits infantiles par notre campagne #LetThemChoose, pétition pour interpeller Emmanuel Macron sur la hausse des chiffres de la faim dans le monde… Plusieurs milliers de personnes ont répondu à l’appel et nous ont soutenu dans ces combats.

Dans la continuité de cette mobilisation, nous interpellons gouvernements et dirigeants ; nous interrogeons expert.es et personnalités ; nous informons et mobilisons les Français.es au cours d’événements participatifs citoyens.

Notre conviction est que le combat contre la faim ne peut se mener sans la contribution de chacun ! S’informer, débattre, proposer… sont autant d’actions possibles pour nous aider à lutter contre la faim dans le monde. Ces événements auront lieu dans différentes villes de France entre les mois de mars et mai, et seront organisés par nos délégations bénévoles. Leur but est d’encourager la réflexion et le débat parmi les citoyens sur les solutions à mettre en place pour lutter plus efficacement contre la faim dans le monde.

Utilisez deux doigts pour déplacer la carte

Mettre la faim au menu du G7

Des événements participatifs citoyens partout en France

    Votre navigateur ne permet pas d'afficher correctement la carte de nos interventions.

    Comptes Rendus

    Retrouvez les comptes rendus de tous les événements citoyens organisées aux quatre coins de la France. Les recommandations et demandes reçues lors des différents échanges sont publiées ci-dessous dans des comptes rendus téléchargeables. 

    Les événements participatifs

    Restez informés de nos dernières nouvelles