Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

Kenya © Lys Arango
pour Action contre la Faim

À la Une

Faim dans le monde

Le combat continue

Le 16 octobre a été décrété Journée mondiale de l’alimentation, pour commémorer la date de création de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Chaque année, cette date est l’occasion d’alerter le public sur la faim dans le monde.

Alors que la communauté internationale s’est fixé pour objectif d’éliminer la faim d’ici 2030 à travers l’Objectif de Développement Durable (ODD) numéro 2 : « Faim Zéro », Action contre la Faim alerte sur le fait que cet objectif est loin d’être atteint et que de nombreux efforts sont à fournir, tant par les gouvernements que la société civile. En effet, 821 millions de personnes ont souffert de la faim en 2017*, dont 70% de femmes. Les enfants font également partie des premières victimes, et peuvent tomber très rapidement en situation de sous-nutrition.

LES CONFLITS COMME CAUSE DE FAIM

Les conflits sont l’une des premières causes de l’augmentation de la faim. Ainsi, six personnes sur dix sous-alimentées dans le monde vivent dans une zone de conflit. Les conflits armés entraînent en effet la destruction des ressources (champs brûlés ou récoltes pillées), le déplacement des populations – qui fuient sans rien emporter avec elles –, ou encore des mesures sécuritaires qui peuvent bloquer l’accès et le transport de nourriture. Constatant que les conflits et la faim se renforcent mutuellement, il est, pour Action contre la Faim, impératif d’agir et de mettre en place des mesures concrètes pour faire cesser les conflits et ainsi briser ce cercle vicieux.

"six personnes sur dix sous-alimentées dans le monde vivent dans une zone de conflit. "
Action contre la Faim

S’il reste beaucoup à faire, nous n’abandonnons rien. Nos programmes en sécurité alimentaire et moyens d’existence, mis en place dans près de 50 pays, permettent de réduire la vulnérabilité des populations et d’assurer le développement économique et social des communautés, favorisant ainsi la diminution des conflits et le retour à la paix. Nous intervenons également en plaidoyer auprès des gouvernements et instances internationales afin de défendre les droits fondamentaux des populations et leurs besoins de base.

UN ÉVÉNEMENT POUR SENSIBILISER

À l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation, nous invitons le public à venir découvrir les femmes et les hommes qui luttent contre la faim en zones de conflit lors de l’exposition immersive « VIES AU CŒUR DES CONFLITS », mêlant témoignages, photographies, réalité virtuelle et cabine sensorielle.


* FAO, IFAD, UNICEF, WFP and WHO. 2018. The State of Food Security and Nutrition in the World 2018. Building climate resilience for food security and nutrition. Rome, FAO. http://www.fao.org/state-of-food-security-nutrition/fr/

Restez informés de nos dernières nouvelles

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Politique de confidentialité

J'accepte