Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

Wafaa and Hanaa 2 (c) Wissam Nassar © Wissam Nassar
pour Action contre la Faim

Témoignages

#WomenAgainstHunger 

Wafaa et Haana : Des entrepreneuses à Gaza

Les deux sœurs ont parcouru un long chemin avant d’en arriver là. Wafaa, la plus jeune, a 25 ans elle étudie à l’université. Hanaa, 35 ans et mère de 6 enfants est le seul soutien économique de la famille. Elle a été très préoccupée lorsque son mari s’est trouvé au chômage après l’intifada de 2001. Lors des trois dernières guerres à Gaza, Hanaa et ses enfants s’en sont sortis grâce aux intérims de son mari et à l’aide de sa belle-famille. « Ma sœur m’a convaincue de prendre des cours de couture dans un centre pour les femmes, explique Hanaa. À l’époque, je ne savais pas que j’étais en train de tracer mon petit chemin. »

Une entreprise en zone de conflit

Le conflit de 2014 a aussi durement impacté Wafaa. L’atelier qu’elle avait établi pour couvrir ses frais de scolarité a été totalement détruit. Grâce à notre projet, les deux sœurs ont réalisé qu’elles pourraient renforcer leurs affaires si elles travaillaient ensemble. « La formation que l’on a reçue nous a permis de mieux gérer notre entreprise, on a même appris à utiliser Facebook pour donner de la visibilité à notre travail », sourit Wafaa.

 

 

Elles ont intégré un programme générateur de revenus mis en place par Action contre la Faim. Aujourd’hui, pour économiser le loyer, elles travaillent de chez elle. C’est Hanaa qui a vu l’annonce du programme d’Action contre la Faim dans une association de femmes et qui les a poussées à postuler.

"Jamais je n’aurais imaginé qu’un jour on allait étendre notre travail en Cisjordanie "
Wafaa
Gaza, Territoire Palestinien Occupé

Wafaa et Hanaa rêvaient de transformer leur petite affaire en petite usine mais les restrictions de flux de mouvements et de personnes, entre Gaza et la Cisjordanie, ne leur ont pas permis de gérer une entreprise normale. « On ne peut quitter Gaza que sous des conditions très restrictives, nous a expliqué Wafaa. Nous ne pouvons pas encore répondre aux importantes commandes que l’on reçoit de Cisjordanie via notre page Facebook. »

Wafaa and Hanaa 1

Hanaa se trouve chanceuse d’avoir le soutien de sa famille dans cette nouvelle étape de sa vie. « Pendant la formation, j’ai connu une femme qui était victime de violences conjugales. Mon rêve est d’avoir une entreprise composée de femmes qui ont eu un passé difficile. » Finalement elle nous confie que son rêve à long terme est de se marier et d’avoir une famille mais, que, pour l’heure, sa priorité est le travail.

Ces deux sœurs ont le goût de l’entreprenariat et des affaires. Bien qu’elles aient créé leur entreprise dans un contexte particulier et restrictif elles n’ont pas abandonné leur rêve. Soutenez ces femmes qui chaque jour dépassent leurs limites ! Rendez-vous sur Instagram pour en savoir plus sur leur histoire ! 

#WomenAgainstHunger

Restez informés de nos dernières nouvelles

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Politique de confidentialité

J'accepte