Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

Michou Cote d'ivoire © Mélaine Sevim & Fanny Mantaux pour Action contre la Faim

À la Une

Côte d'Ivoire

Action contre la Faim soutient l’agriculture à Abidjan

Dans cette ferme, se trouve un site école de formation initié et soutenu par Action contre la Faim qui mène le projet JEAUB, (Jeunes Entrepreneurs en l’Agriculture Urbaine et Biologique). Cette initiative propose l’insertion professionnelle de jeunes ivoirien.ne.s souhaitant apprendre l’agriculture biologique en milieu urbain.

Crée en 2020, ce programme, mené conjointement avec la Plateforme de services de Yopougon (PFS Yop), une association d’insertion professionnelle de jeunes, permet de créer de l’emploi pour les jeunes et de faciliter l’accès à une alimentation saine. Sur un demi hectare de terrain, les jeunes développent la culture de tomates et concombres biologiques hors sol, produits sans utilisation de pesticides ni d’engrais d’origine chimique.

En Côte d’Ivoire, 75% de la population à moins de 35 ans dans une société où le taux de chômage et d’emplois vulnérables est important. JEAUB permet de répondre à cet enjeu d’accès à l’emploi et à la formation.

"Le but premier de ce projet innovant est de motiver les jeunes à s’engager dans le secteur agricole."
Cote d'ivoire Michou
Henry SETTIE
responsable de projet, Abidjan, Côte d’Ivoire

« Grâce à JEAUB, on contribue à offrir des perspectives et de l’autonomie aux jeunes : en créant ce centre, on leur propose un cadre pour leur transmettre des compétences techniques sur la production hors sol et biologique mais aussi on les forme à la création et gestion d’entreprise, au commerce, à la comptabilité etc… », explique Henry SETTIE, responsable de projet pour Action contre la Faim en Côte d’Ivoire.

Au-delà de ce site école, le projet accompagne également les jeunes dans la création et la gestion de leurs propres exploitations agricoles. Par exemple, il fournit le suivi, le matériel et les intrants à des jeunes qui ont créé des sites de production sur des toits d’immeubles du quartier de Yopougon à Abidjan. « L’agriculture hors sol est moins contraignante car on ne dépend pas du foncier ni de la disponibilité de champs ou de parcelle pour y parvenir. Investir les toits d’Abidjan permet d’optimiser les coûts et représente une réelle alternative financière et écologique pour ces jeunes entrepreneurs.euses », précise Henry Settie.

En deux ans, le projet a formé 60 jeunes permettant l’insertion dans le monde du travail de 30 parmi eux. Cette année 2022, 60 nouveaux jeunes seront formés. Ainsi un premier groupe de 30 jeunes dont 10 femmes ont été sélectionnés et suivent actuellement la formation.

Michou Cote d'ivoire
© Mélaine Sevim & Fanny Manteau pour Action contre la Faim

Côte d'Ivoire

Michou visite le projet JEAUB.

Michou Cote d'ivoire © Mélaine Sevim & Fanny Mantaux pour Action contre la Faim

Côte d'Ivoire

Michou et les membres du projet JEAUB.

1/2

Michou en Côte d’Ivoire

 

En octobre 2021, Action contre la Faim a bénéficié des fonds collectés par le Z Event. 10 millions d’euros ont été versés à l’association pour financer ses actions. Parmi elles, la mission Côte d’Ivoire a reçu 308 000 € pour financer en partie le projet JEAUB. Suite à cet évènement, l’influenceur et streameur Michou qui  a activement participé au Z Event s’est récemment rendu sur le terrain pour rendre visite aux jeunes bénéficiaires du projet.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.