Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

Hydroponie Ethiopie secheresse © Lys Arango
pour Action contre la Faim

Publication

Agroécologie & Changement climatique

La Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) définit le changement climatique comme un changement du climat qui est directement ou indirectement lié à l’activité humaine et qui altère la composition de l’atmosphère, en plus de la variabilité climatique naturelle observée au cours des périodes comparables. Les impacts du changement climatique sont multiples : baisses de rendement agricole, survenue d’évènements climatiques extrêmes, modification des cycles de pluie, (engendrant de longues et récurrentes sécheresses), modification de la structure des sols et les sources d’eau, perte de la biodiversité, occurrence de nouveaux parasites et maladies des cultures, des hommes et des animaux, acidification des océans (affectant ainsi la pêche et les récifs coralliens), fonte des neiges, etc.

Les impacts du changement climatique affectent en premier lieu les populations et les ménages les plus vulnérables, en particulier les petits producteurs agricoles et éleveurs pasteurs des pays en développement, pays dans lesquels la sécurité alimentaire des ménages dépend essentiellement de leur propre production agricole.

 

CAUSES DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

 

Les gaz à effet de serre (GES) sont les principales causes du changement climatique. Ces gaz contenus dans l’atmosphère et qui peuvent être d’origine naturelle et/ou anthropique absorbent et/ou émettent de la chaleur dans l’atmosphère terrestre, créant ainsi l’effet de serre, augmentant la température autour de la terre, occasionnant ainsi le changement climatique. On distingue quatre types de GES :

  • L’oxyde de carbone (CO2) – qui représente 76% des GES est issu de la déforestation, des différents usages des terres, de l’urbanisation, de l’incinération des déchets, de l’industrialisation, de l’usage d’énergies fossiles.
  • Méthane (13%) est issu de la production agricole, des décharges d’ordures ménagères, des mines de charbon, etc,
  • Oxyde d’azote (5%) émanant de l’usage des pesticides et fertilisants chimiques, d’activités industrielles, d’énergies fossiles, de la combustion de déchets, etc
  • Fluorocarbones et hydrofluorocarbures (6%) émanant des climatiseurs, des réfrigérateurs, et de divers processus industriels.

Plusieurs secteurs d’activités (dont l’agriculture) sont à l’origine des GES. Concernant l’agriculture, en même temps qu’elle est impactée par le changement climatique, elle en est contributrice à hauteur de 25 % aux émissions de GES, surtout lorsque qu’elle n’est pas pratiquée de façon durable.

 

LES SOLUTIONS DE L’AGROECOLOGIE FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

 

On distingue deux approches complémentaires de lutte contre le changement climatique: l’adaptation et l’atténuation.

 

L’ADAPTATION

 

Elle se réfère à la capacité d’un système à s’ajuster et à s’adapter aux effets du changement climatique et de ses conséquences; c’est l’ensemble des mesures prises pour réduire la vulnérabilité des systèmes naturels et humains aux effets réels ou attendus du changement climatique.

 

l’ATTENUATION

 

Elle englobe l’ensemble des interventions humaines pour réduire ou supprimer les sources de GES ou en augmenter les puits des GES; L’atténuation est essentielle pour assurer la sécurité alimentaire de façon durable. L’agroécologie fournit à la fois des solutions d’adaptation au changement climatique et des mesures de mitigation des effets du changement climatique. La diffusion de pratiques agricoles et d’élevage fondées sur une agriculture durable et agroécologique permet de diminuer la vulnérabilité des systèmes agricoles aux aléas climatiques et ainsi de renforcer la résilience des petits producteurs et des systèmes agricoles face aux chocs et catastrophes.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.