Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

Haïti séisme 2021 © Stanley Louis/AFP pour Alliance Urgences

À la Une

Urgence Haïti

Un nouveau séisme frappe le pays

Il y a 11 ans déjà, Haïti avait été victime d’un terrible tremblement de terre. Ce dernier avait ravagé l’ile en 2010 faisant plus de 200 000 morts et plongeant des milliers d’Haïtien dans la précarité.  

Déjà fortement éprouvées par la crise alimentaire, la crise sanitaire du covid-19, les troubles sociaux et les aléas climatiques, le séisme complique une situation déjà tendue.

 

 

Que s’est-il passé ?  

Samedi 14 août à 8h29 heure locale, un séisme de magnitude 7,2 a secoué le sud d’Haïti, suivi de la tempête tropicale « Grace ». Les deux désastres ont tué près de 1900 morts et fait d’innombrable blessés. Des milliers de bâtiments, maisons, commerces, églises, centres de santé se sont effondrées piégeant des centaines d’habitants. Trois départements du sud-ouest d’Haïti – ceux du Sud où l’épicentre du séisme se trouve, de Grand’Anse et de Nippes – ont payé le plus lourd tribut à cette catastrophe. Ariel Henry, le chef du gouvernement a déclaré l’Etat d’urgence sur ces quatre départements. 

Les hôpitaux existants sont saturés, des hôpitaux de campagne ont été improvisés. Les sinistrés vivent dans la crainte d’une réplique du séisme.  

Au total, ce sont 1,2 million de personnes qui sont impactées par le séisme et la tempête, près de la moitié sont des enfants. 

 

L’aide internationale s’organise 

Plusieurs pays, majoritairement des Caraïbes et d’Amérique Latine ont d’ores et déjà annoncé leur soutien. Cuba, la République Dominicaine, le Mexique, l’Argentine, l’Espagne, le Chili, l’Equateur, ou encore les Etats-Unis proposent leur aide. 

La réponse d’urgence d’Action contre la Faim

Action contre la Faim travaille en Haïti depuis 1985 – nous avons été l’une des premières organisations à répondre au tremblement de terre de 2010. Nous comprenons l’urgence de ce moment et sommes prêts à aider. 

Notre réponse d’urgence donnera la priorité à l’accès à l’eau potable et à l’assainissement afin de prévenir les épidémies, ainsi qu’à la distribution de produits de nutrition, d’hygiène et autres. Nous fournirons un soutien en santé mentale aux membres de la communauté et aux travailleurs de première ligne, car il est clair que cet événement a une fois de plus traumatisé les personnes qui ont déjà connu le séisme dévastateur de 2010.

 

 

"Ce n'est pas le moment pour le monde de tourner le dos à Haïti. Nous avons plus que jamais besoin de soutien."
Roseval Supreme
Directeur pays d'Action contre la Faim , Haïti

« Nous sommes confrontés à d’énormes défis, dont 4 millions de personnes qui luttent contre la faim à cause de problèmes tels que l’inflation, le chômage, les troubles politiques et civils, la sécheresse persistante, les effets directs et indirects de la COVID-19 – et maintenant l’impact d’un autre séisme. » 

 

Comment aider ?  

Action contre la Faim, Care, Handicap International, Médecin du Monde, Plan International et Solidarités International lancent un appel à don commun à travers Alliance Urgences pour venir en aide aux rescapés de la catastrophe.  

 

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.