Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

acf-ef-7286_2-1.jpg

À la Une

MASSACRE DE MUTTUR

ACF dénonce l'inefficacité des procédures sri lankaises

acf-ef-7286_2-1.jpg

Face à cela, Action contre la Faim quitte le pays, se retire de toutes les procédures locales en cours, révèle publiquement la somme des entraves rencontrées et demande qu’une enquête internationale soit ouverte, seule capable d’identifier les coupables.

 

2 ans d’obstructions, d’implications du politique dans le judiciaire, et de camouflage

Suite au massacre de Muttur, ACF a suivi pendant 2 ans les 3 procédures judicaires en cours sur place en sa qualité de victime. 2 années durant lesquelles les enquêtes, loin d’avancer vers la recherche de la vérité, n’ont été qu’une suite d’obstructions, d’intrusions du politique dans le judiciaire, de manque de transparence, voire d’erreurs… Dans un rapport bilan « Le Massacre de Muttur: un combat pour la justice », ACF révèle la somme des entraves venues compromettre – jusqu’au discrédit total – la possibilité d’obtenir la vérité au Sri Lanka. Pour que ce crime ne reste pas impuni, seule une enquête internationale pourra faire la vérité. ACF demande donc expressément à la France, à l’Union Européenne, au Sri Lanka et aux pays membresde la Conférencede Tokyo (USA, Japon, Norvège, Union Européenne), l’ouverture d’une enquête internationale pour faire toute la lumière sur ce drame.

 

Lancement de la campagne Justice for Muttur : un événement qui rappelle l’horreur insoutenable d’un massacre impuni

Afin de lancer sa campagne, Action contre la Faim s’est mobilisé le 17 juin sur le lieu symbolique du parvis des droits de l’homme à Paris. 17 bénévoles ont été alignés pour symboliser l’odieuse scène durant laquelle les 17 travailleurs humanitaires ont été exécutés afin que ne soit pas oubliés les victimes et la sauvagerie de ce massacre.

 

Le massacre de Muttur en bref

Le 4 août 2006, 17 travailleurs humanitaires d’Action contre la Faim étaient assassinés dans la ville de Muttur, au Nord-est du Sri Lanka. Fusillés un par un, les victimes ont été exécutés sciemment. Ce massacre constitue le crime le plus grave perpétré contre une organisation non gouvernementale et s’assimile à un crime de guerre selon le droit international.

 

 

Vous pouvez télécharger le dossier de presse résumant

la campagne Justice for Muttur:
http://www.justiceformuttur.org/fileadmin/contribution/Site_Muttur/en-savoir-plus/Dossier_Presse_Muttur_VF_HDef.pdf

Vous pouvez télécharger le rapport complet sur 2 ans de procédures: Le Massacre de Muttur, un combat pour la justice
http://www.justiceformuttur.org/fileadmin/contribution/Site_Muttur/en-savoir-plus/EXE_2_RAPPORT_SRI_LANKA_fr.pdf

 

Signez la pétition sur le site : www.justiceformuttur.org

JUSTICE FOR MUTTUR

NE LAISSONS PAS LE MEURTRE DE 17 HUMANITAIRES IMPUNI

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.