Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

IMG-20220420-WA0017 © Action contre la Faim Cameroun

À la Une

Cameroun

Des semences certifiées pour améliorer la production agricole vivrière

Depuis 2021, Action contre la Faim et ses partenaires de la société civile, à travers le Programme de Poursuite des Engagements pour la Résilience à l’Extrême-Nord (PEREN), accompagnent la coopérative PROSATOK à la production de semences de qualité au bénéfice des producteur-rice-s locaux-les.

La coopérative PROSATOK (Producteur de semences améliorées de l’arrondissement de Tokomberé) a été créée en 2018, initialement sous le nom de PROTOK, avec 17 membres en son sein, dont 2 femmes et 15 hommes. La coopérative a pour objectif l’amélioration des conditions de vie économique et sociale de ses membres par la production et la commercialisation des semences de sorgho, de maïs, de niébé, de riz et d’arachide. De plus, elle souhaite fournir des semences de qualité et en quantité à des productrices et producteurs locaux externes à la coopérative à moindre coût.

Au départ, PROTOK a fait face à une double difficulté. D’une part, en lien avec sa structuration et la constitution des documents juridiques et organisationnels internes. D’autre part, elle avait difficilement accès à des semences de base provenant de l’Institut de Recherche Agricole pour le Développement (IRAD). Action contre la faim qui soutient cette coopérative depuis le programme RESILI(A)NT (juillet 2017 à décembre 2020), l’a accompagnée pour lui permettre de surmonter ces difficultés¹.

Ainsi, Papa Abdou Mité le président de la coopérative déclare : « grâce à l’appui d’Action contre la Faim, la coopérative a réussi à obtenir un certificat de l’exercice de l’activité semencière ainsi que tous les documents nécessaires pouvant nous permettre de soumissionner à tous les marchés pour la vente des semences certifiées que nous produisons. »

Cameroun © Action contre la Faim Cameroun

Par le passé, la coopérative produisait globalement 150 sacs de 100 kilogrammes de semences non certifiées de maïs et 200 sacs de 100 kilogrammes de semences non certifiées de sorgho. Grâce à l’appui d’Action contre la Faim via le projet PEREN, la coopérative a pu produire, sur une superficie d’environ 47 hectares, 345 sacs de 100 kilogrammes de maïs, 354 sacs de 100 kilogrammes de sorgho et 31 sacs de 100 kilogrammes de niébé (Lori). Toutes ces semences ont été certifiées par le ministère de l’agriculture et du développement rural, ce qui prouve leur qualité.

Pour encourager le travail de la coopérative, Action contre la Faim a mis à la disposition des producteur-rice-s des villages de la commune de Tokomberé, en avril 2022, 30% des semences certifiées produites par la coopérative lors de la campagne agricole précédente. Cette démarche permet de promouvoir les semences certifiées produites par PROSATOK et permettra aux producteur-rice-s locales-aux d’emblaver leurs parcelles pour la campagne agricole de 2022 avec des semences certifiées pour en apprécier les rendements. Ces semences certifiées seront vendues à faible coût par la coopérative PROSATOK pour les prochaines campagnes agricoles. En mai 2022, PROSATOK a acheté ses semences de base directement auprès de l’IRAD et a travaillé sur une superficie de 50 hectares en ajoutant de nouvelles spéculations comme le riz, le sorgho et l’arachide dans sa production semencière.

Le Prix régional du meilleur groupement de producteurs de semences certifiées a été décerné à PROSATOK en juin 2022 lors de la cérémonie officielle de lancement de la campagne agricole présidée par le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural à Mora (département du Mayo-Sava, région de l’Extrême-Nord).

Le président de la coopérative PROSATOK, Abdou Mité, conclut en disant : « Nous ne pouvons pas quantifier les appuis que nous avons reçus du partenaire Action contre la Faim, mais actuellement nous sommes plus engagés et galvanisés pour aller de l’avant parce que nous avons à présent renforcé nos capacités dans le processus de la production semencière. Ainsi, nous souhaitons rendre accessibles, même au plus petit producteur dans nos villages, les semences certifiées pour qu’il puisse accroître sa production. Nous aurons alors contribué au développement de notre communauté et au renforcement de la sécurité alimentaire dans nos villages. »


¹ Dans le cadre du programme RESILI(A)NT financé par la Délégation de l’Union Européenne au Cameroun et mis en œuvre entre juillet 2017 et décembre 2020 dans 12 communes des régions du Nord et de l’Extrême-Nord du Cameroun, Action Contre la Faim a accompagné les petits producteurs et les coopératives (parmi lesquelles le PROTOK) de la commune de Tokombéré, dans le développement des pratiques agroécologiques à travers les Champs Ecoles Paysans (CEP).

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.