Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

logo_wwf6_0-1.png

À la Une

L'eau, l'assainissement et l'hygiène, une problématique humanitaire prioritaire pour 300 millions de personnes

logo_wwf6_0-1.png

Lors des urgences humanitaires, l’eau, l’assainissement et l’hygiène représentent des priorités absolues car il s’agit de subvenir aux besoins vitaux des populations en détresse, de préserver leur santé et leur dignité. Les catastrophes naturelles et les conflits provoquent des crises en matière d’eau et d’assainissement tandis que les phénomènes tels que le changement climatique, la croissance démographique, l’accroissement des zones périurbaines, favorisent une multiplication et une complexification de ces situations d’urgence.

Pour faire face à ces situations critiques, les acteurs humanitaires doivent se donner les moyens d’améliorer leurs réponses en augmentant la couverture de leurs programmes et en les rendant plus efficaces, mieux anticipés, mieux coordonnés et adaptés aux contextes nouveaux. Par ailleurs, le développement et la lutte contre la pauvreté réduisent l’ampleur des catastrophes humanitaires en permettant l’accès à l’eau et l’assainissement pour les plus vulnérables, rendant les communautés mieux armées pour faire face aux crises.

Le 6ème Forum Mondial de l’Eau représente une opportunité majeure pour reconnaître le rôle crucial des humanitaires et l’importance des problématiques inhérentes à l’urgence dans le secteur de l’Eau, l’Assainissement et l’Hygiène (secteur WASH). ACF invite à cette occasion les acteurs du secteur à s’engager, en apportant des solutions concrètes, sur les trois axes suivants :

  • Soutenir l’application du cadre de Hyōgo par tous les Etats à risque, afin de favoriser la prévention des risques et atténuer l’impact des crises humanitaires liées à l’eau et à l’environnement sanitaire.
  • Renforcer la coordination opérationnelle des acteurs, l’adaptation des réponses aux nouveaux contextes et le financement de la réponse humanitaire, dans le but de permettre une meilleure anticipation, couverture et efficacité des interventions d’urgence.
  • Articuler la phase d’urgence et celle de développement en intégrant pleinement la stratégie de réhabilitation dans la phase opérationnelle d’urgence et en plaidant pour le financement des programmes de réhabilitation.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.