Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

République Centrafricaine apiculture © Action contre la Faim RCA

Témoignages

République centrafricaine

Un soutien pour le développement de l’apiculture en Centrafrique

Dans un coin calme de la ville, ils ont derrière leur maison des ruches modernes et des ruches traditionnelles améliorées pour récolter le fameux miel de Bossangoa qui est tant apprécié par les centrafricains.

« Au départ, nous étions apiculteurs chacun de notre côté, ce qui ne portait pas réellement ses fruits. Puis nous avons eu l’idée il y a bientôt un an de nous regrouper en coopérative afin d’aller de l’avant. Personnellement, je suis technicien. Maintenant, toute ma famille travaille dans le miel. » explique Philippe

Quand les équipes d’Action contre la Faim ont commencé à soutenir le développement de la filière apicole dans le cadre du Projet Bêkou Résilience Rurale, Philippe a très vite été identifié par ses pairs comme un référent technique de l’exploitation du miel. Ce projet financé par les Fonds Bêkou, fonds multi bailleurs créés par l’Union européenne pour soutenir la résilience de la République Centrafricaine, et cofinancé par le projet CPP Confluences de l’AFD, a permis de transmettre les connaissances déjà acquises et le savoir-faire de Philippe aux nouveaux groupements d’apiculteurs de la Coopérative des Apiculteurs de l’Ouham (CAPICO) qui regroupe les producteurs de miel de Bossangoa.

"Action contre la Faim aide les paysans et nous a soutenu dans la création d’Associations Villageoise d’Épargne et de Crédit, dans la formation des apiculteurs et à travers la fourniture de matériel "
Philippe MODOMPTE
Bossangoa, République Centrafricaine

L’accompagnement autour de l’organisation structurelle et le renforcement des capacités matérielles et techniques des apiculteurs a permis au groupement de développer leurs commerces tout renouant avec des pratiques respectueuses de l’environnement.

Une apiculture plus respectueuse de l’environnement

Depuis les premières formations réalisées il y a plus d’un an, 15 groupements CAPICO sur 47 ont été formés par Philippe. Aujourd’hui, les 32 autres groupements réclament que cette formation soit étendue à leur niveau. L’apiculture de l’Ouham a démarré un processus de modernisation pour passer d’une récolte qui détruit les ruches traditionnelles et tuent les abeilles à une apiculture basée sur des ruches modernes et des techniques de récolte permettant d’endormir les abeilles avec des enfumoirs pour récolter le miel, sans les tuer.

Photo Békou Ruche moderne © Action contre la Faim

République Centrafricaine apiculture

© Action contre la Faim

République Centrafricaine apiculture © Action contre la Faim RCA

République Centrafricaine apiculture

© Action contre la Faim

1/2

Ces nouvelles techniques protègent l’environnement, sont durables et entrent dans l’approche agroécologique promue par Action contre la Faim. Mieux, elles n’ont en rien impacté la qualité du miel de Bossangoa. Au contraire, le renforcement technique de la filière a permis aux groupements d’apiculteurs de la CAPICO accompagnés par nos équipes de remporter la deuxième place de la première édition de la Foire Apicole Nationale réalisée dans l’enceinte du Ministère de l’élevage et de la Santé Animale en novembre dernier. Cette démonstration a incité la plateforme nationale des apiculteurs de la Centrafrique à effectuer un déplacement officiel pour participer à la Journée Mondiale de l’Alimentation organisée le 25 novembre 2020 à Bossangoa. Lors de cet évènement, la CAPICO a exposé son stand de miel de qualité notamment au Président de la République.

« Nous avons ouvert nos perspectives de débouchés ici à Bangui, à travers l’établissement de contacts avec des visiteurs de la foire et la visite d’autres marchés. Et pourquoi pas viser l’exportation aussi ! » conclut Philippe.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.