Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

dscf1127-1.jpg

Témoignages

responsable Sécurité Alimentaire au Népal

dscf1127-1.jpg

Julien est un travailleur humanitaire chevronné. A 29 ans, cet ancien élève en agronomie de l’ENITA* à Bordeaux a plus d’une mission humanitaire à son actif. Dès 2003, il est envoyé au Bénin pour une durée de deux ans dans le cadre d’un projet de développement rural. Après une seconde mission au Darfour, il part pour un an avec Action contre la Faim au Népal, où il est chargé de répondre directement aux déficits alimentaires des populations par le biais de la distribution de denrées. Le programme de sécurité alimentaire permet aussi de donner à ses bénéficiaires les moyens de satisfaire eux-mêmes leurs besoins.

Le Népal est un pays qui subit les conséquences d’une guerre civile de plus de 10 ans et des sécheresses à répétition : fortes instabilités politiques, manque d’hôpitaux, taux de malnutrition très élevé… A cette insécurité s’ajoute la différence de développement qu’accuse cette région du monde : « dans les zones les plus reculées, les gens vivent comme au 18ème siècle en cousant eux-mêmes leurs vêtements, cultivant leurs champs sans outils perfectionnés, le décalage est saisissant ! » déclare Julien. C’est dans ce contexte qu’Action contre la Faim intervient pour couvrir les besoins prioritaires des familles les plus vulnérables. Basés dans la région de Bajhang, sur les bases de Mugu et Humla, Julien et son équipe vont au contact des personnes isolées afin de les sensibiliser aux différentes techniques agricoles et à la réhabilitation des systèmes d’irrigation. Le développement des jardins potagers a aussi permis de diversifier et d’augmenter la production de manière significative.

De plus, les aléas climatiques et les zones escarpées rendent difficile l’accès aux populations comme en témoigne Julien : « Il est fréquent de faire jusqu’à 2 jours de marche dans la montagne pour atteindre un village, ce qui pose de nombreux problèmes de logistique. Le transport de marchandises ne peut se faire qu’en hélico ! »

Grâce aux efforts des équipes d’Action contre la Faim, la situation dans la région de Bajhang s’est améliorée et les besoins de sécurité alimentaire se font moins conséquents.

* Ecole Nationale d’Ingénieurs des Travaux Agricoles

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.