Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

french-png_0-1.png

Communiqués de presse

Nigéria

Notre participation à la Conférence Humanitaire d’Oslo pour le Nigeria et la région du lac Tchad

french-png_0-1.png

Alors que la communauté internationale se réunit à Oslo afin de discuter de la situation humanitaire dans la région du Lac Tchad, Action contre la Faim mobilise ses plus hauts représentants pour rapporter l’expérience de ses équipes dans les quatre pays de la zone et faire valoir les intérêts des populations.  

Véronique Andrieux, Directrice Générale d’Action contre la Faim, interviendra au cours de cette conférence, lors d’une table ronde pendant la séance 1 sur le thème de la Sécurité alimentaire. Mme Andrieux insistera sur le fait que dans cette région la plus peuplée d’Afrique, gangrénée par l’insécurité alimentaire et la malnutrition, seul un soutien des populations, immédiatement et sur le long-terme, permettra de résoudre cette crise.

Alors que les tactiques militaires se multiplient, c’est l’une des plus graves crises humanitaires de ces dernières années dans la région du Lac Tchad. Forte de son expertise unique dans les quatre pays concernés, Action contre la Faim souhaite contribuer à une meilleure compréhension par la communauté internationale des questions qui occupent la population de cette région. Pour cette raison, Action contre la Faim participe à l’appel des ONG de la région « Seven Steps to Saving Lives and Assisting People in Nigeria and Lake Chad Basin », tandis que la situation nutritionnelle de la région est mise en exergue dans une lettre conjointe destinée à tous les Etats membres de l’ONU. 

Le conflit opposant les forces de sécurité au groupe Boko Haram s’est intensifié ces huit dernières années, et ses conséquences affectent aujourd’hui plus de 17 millions de personnes. La montée de la violence et des actes terroristes, les opérations militaires successives au Nigéria et dans les pays voisins touchant principalement les populations civiles, ont engendré de grands mouvements de population et une situation humanitaire désastreuse, venue frapper un peu plus une région déjà très vulnérable au niveau nutritionnel depuis de nombreuses années. 

2.6 millions de personnes sont déplacées dans la région, dont 1.5 millions d’enfants. Les besoins en nourriture, protection, abris, santé, nutrition et eau, hygiène et assainissement ont considérablement augmenté durant la dernière année. En 2017, on estime que 7.1 millions de personnes sont en insécurité alimentaire et que 540 000 enfants souffriront de malnutrition aiguë sévère.

Action contre la Faim travaille avec les populations déplacées et communautés hôtes affectées par la crise au Nigéria, au Niger, au Cameroun et au Tchad. Etant donné l’ampleur des besoins, Action contre la Faim a mobilisé son plus haut niveau de réponse d’urgence et déployé ses équipes d’urgence sur le terrain.


Contact presse :
Léa Bélorgey – 01 70 84 72 21 – lbelorgey@actioncontrelafaim.org

 

Restez informés de nos dernières nouvelles

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Politique de confidentialité

J'accepte