Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

art1-7-1.gif

Communiqués de presse

LE BURUNDI, entre pauvreté et désespoir

art1-7-1.gif

Elle a mis fin au processus de démocratisation engagé dans le cadre du référendum constitutionnel de 1992 et s’est traduite par des violences incontrôlées qui ont fait plus de 300 000 morts ont provoqué des déplacements massifs de population à l’intérieur du pays et dans les pays limitrophes. La crise a été aggravée par le contexte géopolitique régional : soutien des groupes rebelles par des partis politiques en exil, embrasement ethnique et politique au Rwanda et en République Démocratique du Congo…

Depuis cette date, le Burundi tente de sortir de l’instabilité chronique. Le processus électoral de 2004-2005, engagé à la suite des accords de paix d’Arusha en 2000, marque un tournant dans l’histoire du pays. Pour la première fois depuis le début du conflit, les électeurs du Burundi se rendent aux urnes afin d’élire leurs représentants. La nouvelle Constitution a fait l’objet d’un référendum.

Cependant, malgré cette ébauche de normalisation, le pays demeure l’un des plus pauvres du monde. La pauvreté s’est aggravée depuis 1993 : le PNB par habitant a chuté de 20% entre 1993 et 2002, passant de 180 à 110$ US, ce qui est nettement inférieur à la moyenne de l’Afrique subsaharienne (510$ US). La proportion de la population vivant en dessous du seuil de pauvreté est passée de 33,8% en 1993 à 67,4% en 2001 . Les conséquences du conflit, les violences latentes et les difficultés climatiques font que la population peine à surmonter une pauvreté et une insécurité alimentaire chroniques.

C’est dans ce contexte qu’Action contre la Faim vient en aide aux populations depuis 1994 en mettant en œuvre des programmes de nutrition et de sécurité alimentaire dans plusieurs provinces du pays (Kayanza, Bubanza, Ngozi et Ruyigi).

 

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.