Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

RDC soins malnutrition © Alexis Huguet pour Action contre la Faim

Communiqués de presse

République Démocratique du Congo

Action contre la Faim suspend ses activités à Drodro, en République Démocratique du Congo

Les équipes d’Action contre la Faim ont été évacuées dans la journée en attendant un apaisement de la situation. Une décision difficile dans le contexte actuel où la situation humanitaire ne cesse de se dégrader et où les conséquences d’un arrêt de l’aide sont dramatiques pour les populations.

« Cette année, notre soutien aux centres de santé locaux a déjà été arrêté durant 3 mois pour des raisons sécuritaires et la situation s’est dégradée en notre absence. Explique Giovanni Sciolto, directeur d’Action contre la Faim en RDC. Alors qu’il n’y avait que 5 cas de rechute enregistrés entre décembre 2020 et mai 2021, à la reprise de nos activités en août, 78 enfants qui avait déjà été traités pour la malnutrition aiguë sévère étaient retombés malades car ils n’avaient pas eu le suivi et le traitement adéquat. »

En République Démocratique du Congo, les conflits et l’insécurité sont parmi les premières causes de la faim. 27 millions de personnes souffrent d’insécurité alimentaire dans le pays et d’après les dernières données 860 000 enfants de moins de cinq ans tomberont dans la malnutrition aiguë au cours de 2022. Parmi eux, plus de 220 000 seront atteints de la forme sévère qui entraîne la mort sans prise en charge immédiate. Le territoire de Djugu est, quant à lui, en phase 4 d’insécurité alimentaire soit le stade d’urgence.

"Les populations vont une nouvelle fois payer le prix fort des conflits armés."
Giovanni Sciolto
directeur d’Action contre la Faim, République Démocratique du Congo

« Nous reprendrons nos activités dès que les conditions seront réunies pour soutenir les femmes, les enfants et les hommes congolais qui souffrent depuis des années des conséquences de la violence et de ne pas savoir quand ils pourront enfin vivre dans la paix et la dignité. » conclut Giovanni Sciolto. 


Action contre la Faim est présente en République Démocratique du Congo depuis 1997. En 2020, nous avons soutenu 585 855 personnes. Nous intervenons au Nord-Kivu, en Ituri, dans le Kasaï et le Kasaï Oriental. Notre équipe d’urgence mobile intervient également dans tout le pays selon les alertes nutritionnelles. Nous menons des activités dans les domaines de la nutrition et santé, de l’eau, assainissement et hygiène, de la santé mentale et pratique de soins et de la sécurité alimentaire et moyens d’existence.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.