Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

fond-noir-hommage

Communiqués de presse

Nigeria

Action contre la Faim condamne l’exécution de quatre nouveaux otages et demande la libération immédiate de sa dernière otage détenue

En juillet dernier, une employée d’Action contre la Faim, deux chauffeurs et trois membres du personnel du ministère de la Santé avaient été enlevés alors qu’ils apportaient une aide humanitaire aux personnes les plus vulnérables de l’Etat du Borno. L’un des otages avait été exécuté fin septembre.

Action contre la Faim condamne avec la plus grande fermeté ces quatre assassinats et regrette profondément que ses appels à la libération des otages n’aient pas été entendus. Action contre la Faim demande de nouveau la libération immédiate de Grace.

Action contre la Faim rappelle que chaque attaque contre un travailleur humanitaire porte préjudice à la population civile. Aujourd’hui, l’organisation apporte son aide à près de 300 000 personnes chaque mois qui n’ont aucun accès à la nourriture et à des moyens de subsistance. Action contre la Faim vient également en aide chaque mois à plus de 1000 personnes pour des soins de santé et de nutrition essentiels à leur survie.

Action contre la Faim demande au public et aux journalistes de respecter la dignité des victimes et la vie privée des familles en ne partageant pas les images ou vidéos qui peuvent circuler sur Internet.

Action contre la Faim n’a pas d’autres commentaires à ce stade.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.