Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

MADAGASCAR CHANGEMENT CLIMATIQUE © Rijasolo pour Action contre la Faim

Événement

Climat

Nous exposons à la Biennale Photoclimat à Paris

Lors de cette Biennale sociale et environnementale de photographie, les images et les textes de ce reportage, intitulé Surexposés : L’Île rouge face aux défis climatiques, seront exposés sur la place du Palais Royal à Paris.

Les deux auteurs ont eu pour mission d’enquêter dans le sud de l’île, de documenter les causes et les conséquences du dérèglement climatique, ainsi que les solutions apportées par l’ONG et les populations locales. Madagascar est particulièrement touchée par les changements climatiques, qui viennent s’ajouter à d’autres problématiques, rendant les populations particulièrement vulnérables. Les travaux de Rijasolo (photographe) et d’Emre Sari (journaliste) témoignent des difficultés quotidiennes des habitants face aux urgences sociales et environnementales. 

 

les ARTISTES

 

RIJASOLO

Photographe

© Sarah TETAUD

 

Né en France, RIJASOLO photographie depuis 2000. En 2004, il débute sa série « MIVERINA » où il cherche à mettre en évidence la difficulté de retrouver un rapport intime avec Madagascar. Cette série fera l’objet de plusieurs expositions dans le monde. En novembre 2007 il co-fonde l’agence RIVA PRESS en novembre 2007. En 2010 il est lauréat du prix Leica 35mm Wide Angle pour son travail « Ilakaka, City of Dreams ». En 2019, il remporte le prix d’art contemporain PARITANA. En 2022, Il reçoit le World Press Photo Award, catégorie « Africa, Long Term Project » pour son documentaire « La Guerre des Zébus ». Rijasolo vit et travaille à Antananarivo.

 

EMRE SARI

Journaliste

© Rijasolo

 

Emre, 32 ans, est journaliste indépendant à Madagascar depuis cinq ans. Il a couvert les élections, la vie politique et l’économie, pour la presse locale et internationale, notamment pour Jeune Afrique. Depuis deux ans, il se consacre au grand reportage dans les intrigantes brousses de Madagascar, et a déjà collaboré avec Géo et XXI. Il est diplômé d’HEC Paris et du Centre de formation des journalistes, et a commencé sa carrière de journaliste indépendant à Paris. Il travaille en parallèle sur des projets artistiques et pratique aussi la rédaction de contenus marketing en freelance. 

 

MADAGASCAR CHANGEMENT CLIMATIQUE © Rijasolo pour Action contre la Faim

Madagascar

JUIN 2023 - ITAMPOLO, MADAGASCAR - M. NANDRY (à gauche), 65 ans, est un pêcheur Vezo. Il nous fait part de son avis sur le changement climatique : « Il y a un changement du climat et cela est causé par le style de vie des gens, Zanahary (Dieu animiste malgache) nous punit pour ne pas respecter nos traditions et pour avoir adopté le style de vie occidentale. ».

© Rijasolo pour Action contre la Faim

MADAGASCAR CHANGEMENT CLIMATIQUE © Rijasolo pour Action contre la Faim

Madagascar

JUIN 2023 - Village BEHELOKE, MADAGASCAR - M. JENCE, 60 ans, cultive des algues pour la société Ocean Farmer dans le village de pêcheurs Vezo de Beheloke. Il gagne environ 40.000 Ariary (8 euros) par semaine. Il estime que cette activité lui apporte des revenus plus constant plutôt que la pêche en mer qui est trop instable à cause du poisson qui se raréfie. L'ethnie Vezo est installée sur les côtes de Madagascar et vit exclusivement de la pêche. Beaucoup de témoignages de personnes âgées laissent entendre que la quantité de poissons se raréfient d'année en année. Ils se plaignent souvent que des populations venant des terres s'installent dans leur village pour pratiquer la pêche alors qu'ils n'ont aucun savoir-faire en la matière. Cette migration des terres vers les côtes résulte de la difficulté pour les agriculteurs de cultiver leurs terres. Selon des études scientifiques, l'appauvrissement de la faune marine est aussi causée en partie par le réchauffement des courants marins comme El Nino qui déstabilisent progressivement l'ecosystème coralien, mais aussi par le piétinement du corail par les pêcheurs à pied.

© Rijasolo pour Action contre la Faim

MADAGASCAR CHANGEMENT CLIMATIQUE © Rijasolo pour Action contre la Faim

Madagascar

JUIN 2023 - Fokontany ANKILIABO, MADAGASCAR - Des habitants du village d'Ankiliabo ont entreposé sur le toit de chaume d'une case, la maigre récolte de manioc qu'ils ont pu sauver depuis que les vents violents du cyclone Freddy ont ravagé tous leurs champs en février 2023. Depuis ils n'ont pas d'autres choix que de se nourrir régulièrement se de "raketa", le fruit du cactus qui pousse en abondance dans la région.

© Rijasolo pour Action contre la Faim

1/3

Restez informés de nos dernières nouvelles