Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

reuters-crack_palinggi_2009-10-10t141433z_01_jak105_rtridsp_2_indonesia-quake_articleimage-1.jpg

À la Une

Priorité à la restauration des moyens d'existence et à l'accès à l'eau des sinistrés

reuters-crack_palinggi_2009-10-10t141433z_01_jak105_rtridsp_2_indonesia-quake_articleimage-1.jpg

Assurer l’accès à l’eau potable pour 120 000 personnes

Suite aux séismes qui ont secoué la province de Padang sur l’île indonésienne de Sumatra, 7 experts d’ACF ont mené depuis dimanche des évaluations des dégâts. Quasiment la moitié de la production d’eau de la ville a été arrêtée lors de la destruction et de l’affaissement du site de l’usine de production d’eau de la ville. Un tiers du réseau d’eau est hors d’état de fonctionnement, correspondant à l’approvisionnement journalier de 78 000 foyers. Un accès limité à l’eau peut avoir un impact majeur sur la santé des populations. Autre conséquence de la raréfaction de l’eau potable, le prix de l’eau a augmenté sur place, mettant d’autant plus en danger la situation économique des plus vulnérables.

Face à cela et en coordination avec les autorités indonésiennes, les équipes d’ACF ont commencé à mettre en place 15 points d’eau de grande capacité à travers la ville de Padang à l’aide de réservoirs souples (bladder) pour restaurer un accès à l’eau potable à 120 000 personnes. Dans le même temps, ACF participe à la réhabilitation de points d’eau et soutient les autorités indonésiennes dans la réhabilitation du système d’approvisionnement en eau et du réseau de distribution de la ville.

Aider 12 000 personnes à reconstruire leur vie

L’accès aux zones plus reculées est toujours extrêmement difficile : des glissements de terrain ont eu lieu dans plusieurs zones, particulièrement du fait du début de la saison des pluies. Or, certains villages situés en zones rurales ont été détruits parfois à plus de 90%. Si l’aide semble aujourd’hui suffisante et en nombre sur Padang, ACF porte une attention particulière à ces zones rurales, qui peuvent vite devenir des oubliées de l’aide. ACF met donc en place un système de « surveillance » de la sécurité alimentaire plus particulièrement dans ces zones. En effet, les foyers vont devoir faire face dans les semaines à venir à des dépenses très lourdes pour reconstituer leurs moyens d’existence (réparer voire reconstruire leur maison, des stocks pour les commerçant, des outils pour les artisans…). Devant ces dépenses importantes et imprévues, le risque est que les budgets alloués à l’alimentation et à la santé soient durement rognés, notamment alors que les prix de la nourriture ont largement augmenté suite aux séismes (de 10 à 50% d’augmentation selon les produits).

ACF distribue des kits de première nécessité – arrivés hier à Padang en provenance des stocks d’urgence d’ACF à Jakarta-. Composés de bâches, couvertures, sarong, ustensiles de cuisine, savons, lessive… ces kits distribués à 12 000 personnes permettront à leurs bénéficiaires de ne pas avoir à faire eux-mêmes à ces dépenses. ACF évalue également actuellement la pertinence de mettre en place à plus long terme des activités de « cash for work ».

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.