Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

Se reconstruire après les violences #2 © Guillaume Binet / MYOP pour Action contre la Faim

À la Une

Journal Action #130

Kasaï : L’urgence ignorée

Se reconstruire après les violences #2 © Guillaume Binet / MYOP pour Action contre la Faim
  • BD : Vivre en terre occupée.
  • Madagascar : L’expérience d’un partenariat dynamique.
  • #LetThemChoose : Les grandes marques de l’industrie infantile.
  • République démocratique du Congo : L’urgence oubliée.

 

Dans la lignée de notre campagne institutionnelle lancée début 2018, nous statuons que notre rôle ne se limite pas uniquement à alimenter les populations auxquelles nous tentons de venir en aide. Action contre la Faim, c’est bien plus que nourrir.

Nutrition et santé, sécurité alimentaire et moyens d’existence, santé mentale et pratiques de soins infantiles, eau, assainissement et hygiène ainsi que plaidoyer : nos domaines d’expertise reflètent les problèmes et les enjeux que nous affrontons partout, tous les jours, et auxquels nous essayons d’apporter des solutions.

Action, notre bulletin trimestriel, tente d’appliquer le même principe. Il vous rend compte des défis auxquels nous devons répondre et de ce que nous mettons en place pour mener à bien nos combats.

Témoigner est l’un des principes fondateurs de notre organisation. Le carnet de route de notre chargée de communication, qui s’est déplacée en République démocratique du Congo, dans les provinces oubliées du Kasaï, répond à cette exigence. C’est également cette dernière qui a mené à la création, par le talentueux auteur José Pablo Garcia, d’un récit sous une forme inédite pour notre association : celle d’une bande dessinée, Vivre en terre occupée, qui vous est présentée dans ces pages. Le projet NUTRIS, créé à Madagascar en 2016, témoigne, lui, de notre capacité à nous appuyer sur des acteurs locaux afin d’optimiser l’efficacité de nos programmes. S’engager est également une valeur fondamentale pour Action contre la Faim. C’est la raison pour laquelle nous avons lancé, le 17 mai dernier, la campagne #LetThemChoose, qui traite de l’épineuse question des substituts au lait maternel et propose aux grandes marques de l’industrie infantile un projet d’intelligence collective afin de faire évoluer leurs pratiques commerciales.

L’engagement, c’est aussi celui des femmes et des hommes dont les portraits ornent la page trois. Dans des conditions de sécurité extrêmes, parfois au péril de leurs vies, ils luttent à vos côtés pour mener à bien les missions que votre générosité et votre fidélité nous permettent d’accomplir, sans relâche. Parce que sans vous, l’action s’arrête. Parce que grâce à vous, nous ne renoncerons jamais.

Lucie Codiasse, directrice déléguée à la Communication

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.