Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

NGCamp_FSL_Tesaye (3) © Léa Vollet
pour Action contre la Faim

À la Une

Éthiopie

Sécuriser l’alimentation avec des potagers

2 partages

Le projet dont Tesfaye s’enorgueillit le plus, ce sont les jardins des réfugiés. « Ces personnes vivent dans un camp où la principale source de nourriture provient des rations alimentaires. Elles reçoivent des céréales, du sucre et de l’huile, mais cela ne suffit pas à assurer une alimentation saine, nutritive et savoureuse. C’est pourquoi nous avons développé un projet de jardinage domestique, financé par ECHO 1. Il est destiné aux ménages ayant des enfants ou des femmes enceintes et allaitantes touchés par la malnutrition et vise à améliorer leur état nutritionnel », explique ce chargé de programme sécurité alimentaire et moyens d’existence pour Action contre la Faim dans la région de Gambella.

Âgée de 30 ans, Nyalwal est l’une des 483 personnes qui participe à ce programme dans le camp de Nguennyyiel. Elle se tient devant son jardin tandis que Tot, l’un des travailleurs communautaires, lui montre où et comment désherber. « J’ai suivi les instructions de mon mieux. J’ai la chance d’avoir un grand espace car je suis dans la partie la plus ancienne du camp. Les premiers arrivants ont reçu de plus grands espaces que les derniers. J’ai donc pu transplanter des pousses et leur faire de la place pour qu’elles grandissent. » Le camp de Nguenyyiel a été conçu pour recevoir 50 000 personnes, mais il accueille actuellement quelque 86 000 réfugiés soudanais du Sud.

NGCamp_FSL (2) (1) © Léa Vollet pour Action contre la Faim

Gambella

© Léa Vollet pour Action contre la Faim

NGCamp_FSL_Tesaye (4) © Léa Vollet pour Action contre la Faim

Gambella

© Léa Vollet pour Action contre la Faim

NGCamp_FSL (5) © Léa Vollet pour Action contre la Faim

Gambella

© Léa Vollet pour Action contre la Faim

1/3

Il y a un mois, Nyalwal a reçu un kit de matériel agricole comprenant 1 pelle, 1 pioche, 1 fourche à trois dents et un arrosoir. Elle a aussi reçu des graines de carottes, d’oignons, de chou-fleur, de chou frisé et d’autres légumes. « J’ai 4 enfants, mon fils d’un an souffre de malnutrition. Il a été admis au programme thérapeutique ambulatoire et il va mieux maintenant. »

 

"Après la récolte, nous partagerons les légumes avec toute la famille."
NGCamp_FSL (4)
Nyalwal
Gambella, Ethiopie

« Nous avons créé un jardin pilote derrière le centre de santé du camp. On a montré aux gens comment disposer les rangées de manière à ce qu’ils puissent atteindre le milieu sans écraser les jeunes plants, on leur a appris comment faire du paillis avec de l’herbe sèche et légère, et on les a invités à imiter nos gestes. C’est une démonstration de type « Je vous montre et vous le faites vous-même » » raconte Tesfaye. « Une bonne partie des légumes pourra être récoltée à la fin du mois et en décembre. »

 

Signature-Lvollet

Léa Vollet
Chargée de Communication

Dans la région de Gambella, Action contre la Faim opère dans les camps de réfugiés et au sein des communautés éthiopiennes pour prévenir et combattre la malnutrition. Nos activités sont soutenues par la direction générale pour la protection civile et les opérations d’aide humanitaire de la Commission européenne (ECHO), par le Bureau des populations, des réfugiés et des migrations (BPRM), par Affaires mondiales Canada (AMC) et par l’Agence suédoise de coopération internationale pour le développement (SIDA).

Restez informés de nos dernières nouvelles