Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

birmanie_nut-1.jpg

À la Une

Appel à l'aide pour le peuple birman

birmanie_nut-1.jpg

Travaillant sur les problématiques humanitaires, nous pensons qu’il est fondamental que nous sortions du silence pour exprimer notre point de vue sur la détérioration de la situation humanitaire dans le pays, qui a elle-même contribué aux événements récents. Nous exhortons tous les acteurs à accroître leurs efforts pour répondre aux causes sous-jacentes la crise actuelle.

La récente flambée des prix des carburants, élément déclencheur des évènements, a profondément aggravé les conditions de vie déjà précaires de la majeure partie de la population. Les politiques économiques et sociales actuelles, en affaiblissant continuellement les mécanismes de survie des communautés, ont conduit beaucoup de Birmans à vivre sans le minimum vital.

Des investissements insuffisants pour répondre aux besoins des populations aggravent encore la situation. Du fait des trop faibles dépenses publiques dans les domaines de la santé et de l’éducation, la population n’a qu’un accès restreint ou inexistant aux services de base dans de nombreuses régions du pays. En l’absence de services sociaux, la société civile a tenté localement de répondre aux besoins mais elle reste limitée dans sa capacité à agir officiellement.

Malgré les efforts de la communauté humanitaire pour apporter une assistance internationale, ce soutien reste toujours insuffisant, les projets trop restrictifs et le champ d’intervention des organisations fréquemment menacé.

Alors que les organisations non gouvernementales internationales ont pu développer et étendre leurs actions, leurs interventions restent limitées en terme de couverture géographique et sectorielle.

Nous croyons que les facteurs mentionnés ci-dessus ont contribué à la crise humanitaire actuelle. Il est aujourd’hui essentiel de consolider et maintenir les programmes existants tout en évaluant et cherchant de nouvelles manières de travailler ensemble pour aider au mieux la population birmane.

Nous appelons donc à:

  • Renforcer les politiques du secteur public et optimiser ainsi les réponses aux besoins humanitaires des personnes les plus vulnérables. Cela implique une augmentation des dépenses de santé, d’éducation, et en faveur d’un accès à un niveau de vie décent ;
  • Faciliter l’intervention des organisations locales et internationales dans le pays ; et
  • Accroître significativement l’aide internationale pour répondre directement aux besoins des plus vulnérables.

ONG humanitaires signataires

Action contre la Faim, Aide Medicale Internationale, Asian Harm Reduction Network, CESVI, Deutsche Welthungerhilfe/German Agro Action, Enfants du Monde Droits de l’Homme, International HIV/AIDS Alliance, Malteser, Medecins du Monde, Norwegian People’s Aid, Population Services International, Save the Children, Terre des Hommes-Italy

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.