Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

logo_action_contre_la_faim-295.png

À la Une

Action contre la Faim poursuit ses programmes d'aide aux sinistrés

logo_action_contre_la_faim-295.png

La vie dans les camps est extrêmement précaire, à cause de la promiscuité, des problèmes d’assainissement et des difficultés d’accès à la nourriture pour les plus faibles. Une équipe d’ACF prépare actuellement une évaluation en coopération avec le Programme alimentaire mondial (PAM), Oxfam et la Coordination Nationale de la Sécurité Alimentaire dans les zones affectées, ce qui permettra d’avoir un état des lieux en matière de sécurité alimentaire et de répondre précisément aux besoins de la population.

Malgré les difficultés logistiques quotidiennes, les équipes d’Action contre la faim poursuivent leurs efforts pour venir en aide aux sinistrés et en particulier aux plus vulnérables :

 

  • Des distributions alimentaires ciblées et organisées

Les équipes d’ACF ont distribué à ce jour, près de 26 tonnes de biscuits protéinés à plus de 13 000 personnes, ciblées comme particulièrement vulnérables. Cette semaine, des colis contenant des bâches de plastique souples, résistantes et étanches, complèteront la distribution alimentaire, ce qui permettra notamment la construction de latrines et d’abris. Les équipes mettent un soin tout particulier dans l’organisation des distributions. L’implication des comités de quartier permet, en effet, de garantir leur acceptation par la population et de réduire ainsi le risque sécuritaire. Cette approche communautaire et le ciblage des bénéficiaires évitent que ne règne la loi du plus fort ainsi que les traumatismes des bousculades et de la violence lors des distributions.

  • L’eau potable, l’assainissement et l’hygiène pour limiter la progression des maladies

L’installation de 32 réservoirs dans les camps de la ville garantit aujourd’hui l’approvisionnement en eau potable d’environ 64 000 personnes. Les premières latrines ont été installées dans les quartiers de Sainte-Marie et de Gressier. Ce sont des constructions en bois, surélevées, qui permettront de mettre en place des installations sanitaires dans des lieux où il est impossible de creuser des fosses à cause de la nature du sol ou de l’absence d’autorisation. Des promoteurs de l’hygiène ont été embauchés et diffusent des messages de prévention dans les camps où les latrines ont été installées. Ils rappellent par exemple l’importance de se laver les mains avant et après avoir fait la cuisine ou avant de toucher un bébé.

  • Le soutien logistique indispensable au bon déroulement des programmes

Le 4ème avion affrété par ACF depuis la catastrophe est arrivé vendredi à Saint-Domingue avec à son bord une cargaison de 4 200 bâches, 14 000 couvertures, 30 tonnes de biscuits protéinés (BP5), du matériel informatique et du matériel d’eau et assainissement tels que des réservoirs souples (bladders), des rampes de distribution d’eau et des robinets. Cinq véhicules font également partie de la cargaison et faciliteront le déplacement des équipes.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.