Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

logo_action_contre_la_faim-340.png

À la Une

Géorgie

Action contre la Faim intervient auprès des personnes déplacées dans l'ouest de la Géorgie

logo_action_contre_la_faim-340.png

Plusieurs jours après le début du conflit en Ossétie du sud, des milliers de personnes se sont déplacées dans des centres improvisés situés dans différentes villes géorgiennes. A Kutaisi, ACF-Espagne estime que déjà 13.000 déplacés sont arrivés dans cette ville de l’ouest du pays en provenance de l’Ossétie du Sud, de Gori et d’Abkhazie. Hébergés dans 17 centres tels des salles de sport, des maisons de retraite ou des écoles, les familles dépendent totalement de l’aide extérieure pour leur accès à l’eau potable et à la nourriture. Très peu d’ONG sont pour l’heure présentes dans la partie ouest du pays qui a pourtant vu une bonne partie de sa population se déplacer.

Les équipes d’ACF en Géorgie ont visité les centres d’accueil à Tbilissi et Kutaisi et ont évalué la situation alimentaire des populations. « Dans la capitale, au moins 11 centres ont besoin d’une assistance urgente et à Kutaisi, nous avons constaté que les centres d’accueil n’ont pas la capacité nécessaire pour prendre en charge toute la population » affirme Shahnoza Muniova, chef de mission d’ACF-Espagne en Géorgie.

Selon une évaluation réalisée dans la région, en un mois les prix des aliments comme le riz, le pain, la farine ont doublé. De nombreux autres produits de base ont connu de très fortes augmentations.

Hier, des membres de l’équipe d’urgence d’ACF Espagne sont partis pour la Géorgie et vont rejoindre l’équipe déjà sur place. Une intervention d’urgence va débuter très rapidement pour approvisionner en eau potable et en nourriture environ 8.000 personnes à Kutaisi. Des évaluations complémentaires et plus détaillées ont lieu notamment à Tbilissi.

« Le problème principale reste celui de l’identification des nouveaux déplacés. Le conflit entre la Géorgie et ses régions sécessionnistes avait déjà provoqué des milliers de déplacés internes depuis des années, auxquels il faut rajouter par exemple les 13.000 qui viennent d’arriver ces derniers jours » explique Vincent Stehli, responsable géographique pour le Caucase.

ACF-Espagne travaille dans cette région depuis 1995, sur des projets d’assainissement, de nutrition et de sécurité alimentaire qui bénéficient à environ 60.000 personnes.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.