Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

article_senegal_ramate_ba-1.jpg

Témoignages

Sénégal

pas de bétail et rien à cultiver

article_senegal_ramate_ba-1.jpg

 

Sa mère, Ramate Ba, explique que plusieurs facteurs sont responsables de la malnutrition sévère dont souffre son fils et qu’elle a dû le laisser à l’hôpital d’Oussuguru : « Nous vivons à Siry Nuoro, un petit village du Matam où il n’y a pas d’eau potable. Pour avoir de  l’eau propre, je dois marcher pendant des heures, et ça, je ne peux pas le faire tous les jours. J’ai pu allaiter Mamadou mais après, je n’ai pu le nourrir qu’avec de la semoule et du riz. Quand c’est possible, je lui donne aussi du lait de vache, mais les animaux du village meurent les uns après les autres à cause de la chaleur et il n’y a presque plus de lait. C’est mon deuxième enfant, le premier va bien. Mais Mamadou, non, il souffre de diarrhées et de vomissements ».

 

La mère explique qu’ils n’ont pas de pratiques d’hygiène « Dans le village, nous n’avons pas de latrine, ni aucune infrastructure sanitaire sur lesquelles s’appuyer si nous tombons malades » poursuit Ramata.

 

Ramata est allée seule à l’hôpital. Son mari et père de Mamadou est agriculteur mais il a perdu son travail. « Mon mari ne travaille pas, dans le village, il y a très peu d’homme mais aucun d’eux ne travail. Il n’y a rien qu’on puisse faire : pas de bétail et rien à cultiver ».

 

Sénégal

L'actualité liée

Tout ce qui fait l'actualité de notre Action : articles, événements, témoignages, communiqués de presse…

Restez informés de nos dernières nouvelles

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Politique de confidentialité

J'accepte