Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

article_irak_281114-1.jpg

Communiqués de presse

Irak

Plus de 2 millions de personnes déplacées ont des besoins urgents à l’arrivée de l’hiver

article_irak_281114-1.jpg

Les températures, bien que brûlantes en été, ont fortement chuté et les premières neiges sont attendues à tout moment dans les zones montagneuses. Dans de nombreuses régions du pays, la population déplacée a déjà été frappé par des pluies et des températures basses. Action contre la Faim – International (ACF International), en collaboration avec le département des Affaires étrangères canadien (DFATD) et le Centre de Crise français, a été en mesure de mobiliser des ressources et de répondre au besoin urgent de vêtements d’hiver pour la population déplacée dans le camp Garmawa. Un total de 3 100 « kits pour l’hiver » comprenant des vestes, des écharpes, des bottes, des sous- vêtements, des robes, des chapeaux et des imperméables, pour hommes et femmes, sera distribué dans ce camp d’ici peu. Vanessa Rubio, responsable du programme pour ACF à Dohuk explique les défis d’une telle opération: «Une fois le recensement des bénéficiaires et l’identification des besoins effectué, le principal défi a été de choisir les bons fournisseurs pour obtenir des vêtements de qualité pour traverser l’hiver dans un camp. L’autre problème majeur était la livraison. Il est indispensable que les fournisseurs soient en mesure de livrer les quantités nécessaires à temps, avant l’arrivée de l’hiver». La distribution des kits fait partie des programmes que les 200 personnes qui composent l’équipe d’ACF mènent chaque jour sur le terrain pour soutenir les Irakiens déplacés et les réfugiés syriens.

Cependant, malgré ces efforts et des activités similaires menées par d’autres partenaires, la réaction et la mobilisation actuelle sont largement insuffisantes. La réponse à l’arrivée de l’hiver doit être augmentée immédiatement pour limiter l’impact à la fois à court et à long terme sur les familles déplacées. Cela évitera qu’elles ne mettent en place des mécanismes d’adaptation qui épuiseront leurs économies et entameront leurs maigres ressources tout en creusant leur dette. De plus, cela va accroître la pression psychologique sur la population et aggraver le stress et le traumatisme qu’elle subit déjà.

De graves questions restent actuellement en suspend : la communauté humanitaire est-elle en capacité de répondre aux besoins actuels de ces familles déplacées? Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), il manque environ 173 millions USD pour répondre aux besoins de la population déplacée et leur permettre d’affronter l’hiver.

 

Contacts presse : Sur place : Florian Seriex : fseriex@me.acfspain.org / @FloSrX

A Paris: Julia Belusa : 01 70 84 72 22/ jbelusa@actioncontrelafaim.org / @JuliaBelusa

Restez informés de nos dernières nouvelles

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Politique de confidentialité

J'accepte