Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

georgie-1.jpg

À la Une

Géorgie

"Je sais que si je retourne chez moi en Abkhazie, je ne pourrais jamais en repartir"

georgie-1.jpg

Depuis des semaines, les populations déplacées de Géorgie vivent dans l’incertitude et le désespoir. Apres le retrait des troupes russes, des milliers de déplacés de la ville de Gori rentrent progressivement chez eux alors que les personnes en provenance d’Ossétie du Sud préfèrent attendre, dans la crainte de trouver leurs foyers détruits.

Les équipes d’ACF-Espagne distribuent des produits alimentaires et d’hygiène de base à plus de 2.000 familles à Tbilissi et Kutaisi. De plus, elles ont débuté la réhabilitation de latrines dans les centres d’accueil.

En ce moment, il y a des mouvements massifs de population dans tout le pays. Certains déplacés essaient de rentrer, d’autres envoient leurs familles dans les centres de Tbilissi, convaincues d’y avoir une meilleure assistance. D’autres encore restent dans des centres collectifs où les conditions sanitaires sont mauvaises, principalement des écoles qu’ils devront quitter dans quelques semaines pour la rentrée scolaire. La confusion est générale”, affirme Vincent Stehli, responsable géographique d’ACF-Espagne pour le Caucase.

On estime que 20.000 des 160.000 déplacés par le conflit resteront dans les centres d’accueil pendant des mois, la plupart provenant d’Ossétie du Sud et d’Abkhazie. Au-delà des précaires conditions hygiéniques, la nourriture commence à manquer et les prix augmentent.

« À Tbilissi on constate que les prix des aliments de base comme la farine ou le sucre ne cessent d’augmenter » explique Vincent Stehli.

ACF-Espagne a démarré une intervention d’urgence dans la capitale et distribuera en septembre des produits alimentaires et d’hygiène de base à 1500 familles déplacées dans les 27 centres de la ville. A Kutaisi et dans d’autres villes de l’ouest du pays où l’aide humanitaire est moins importante, l’organisation distribuera les kits d’hygiène à presque mille familles déplacées et s’occupera ainsi de l’assainissement de la plupart des centres d’accueil. Ces programmes devraient être soutenus par le Bureau d’Aide humanitaire de la Commission Européenne.

 

ACF-Espagne travaille dans cette région avec l’équipe permanente de la mission Géorgie et l’équipe d’urgence du siège madrilène qui s’est rendue à Kutaisi la semaine passée, pour évaluer les besoins de la population.

L’organisation travaille dans la région du Sud Caucase (Géorgie, Arménie et Azerbaïdjan) depuis 1995, sur des projets d’eau et assainissement et de sécurité alimentaire. Cette urgence sera financée par « Obra Social Caja Madrid » et l’Agence Catalane de Coopération au Développement (ACCD).

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.