Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

ukraine-3.jpg O.Budagovska
pour Action contre la Faim

Communiqués de presse

UKRAINE

Dans le Donbass depuis un an, Action contre la faim maintient ses efforts

ukraine-3.jpg O.Budagovska
pour Action contre la Faim

Soutenir les déplacés internes et les populations hôtes

Les villages et villes qui reçoivent les populations déplacées sont évalués en priorité : l’aide apportée concerne aussi bien les nouveaux arrivants que les populations locales. Les besoins ainsi évalués, l’assistance permet de soutenir tout un tissu local sans privilégier ou discriminer une partie de la population. Etudiants, personnes malades, famille monoparentale et foyers modestes ont donc également été pris en considération par les programmes humanitaires.

Dans la région de Severodonetsk, les foyers identifiés, souvent des personnes âgées accueillant leurs petits-enfants, ont pu traverser l’hiver avec des vivres grâce à des coupons alimentaires échangeables au supermarché local. Sous la forme de carte magnétique de débit, les porteurs de coupons choisissent au supermarché les courses et denrées nécessaires à la famille. Le montant disponible par personne était de 690 Hryvnia (24 euros). L’accès aux produits de première nécessité, et à l’alimentation habituelle des enfants notamment, est un réel soutien aux familles qui ont vu arriver leurs proches suite au conflit de 2014, aux déplacés internes et aux personnes vulnérables de la région.

Sécuriser les enfants après le choc

La violence armée autour de la ligne de séparation ainsi que les déplacements de population ont laissé des traces et des séquelles dans les esprits. Dans la région de Lougansk, des programmes en santé mental et pratiques de soins ont été menés auprès des enfants, libérant la parole via des activités de groupe et des ateliers encadrés qui sécurisent les plus jeunes. 

L’intervention implique également la formation d’agents locaux aux méthodes de soins psychologiques. Des formations spécifiques à la gestion des syndromes de stress post-traumatiques ont été dispensées aux psychologues scolaires, ainsi qu’aux spécialistes des Services d’Urgence de l’Etat.

Anticiper les coupures d’eau 

Le long de la ligne de démarcation, l’approvisionnement en eau se complique par endroit. Action contre la Faim a positionné des stocks de contingence et du matériel nécessaire à la gestion des ressources en eau comme des pompes, des citernes et des tuyaux. Des tests de qualité de l’eau disponible sont régulièrement effectués. L’ONG apporte son expertise des situations d’urgence aux services d’urgence gouvernementaux qui coordonnent les interventions.

Ajuster l’aide grâce aux technologies

En Ukraine, les équipes d’Action contre la Faim ont mis en place un important dispositif d’évaluation de l’aide alimentaire et des biens de première nécessité par les bénéficiaires. Par téléphone, par sms ou par email, en temps réel, les personnes qui reçoivent assistance dans ce moment difficile peuvent interagir avec les équipes et partager leurs remarques sur l’aide en général, les produits nécessaires à faire figurer sur les listes d’achats possibles, ou les modalités de l’aide. Ils peuvent également poser des questions sur les prochaines étapes d’un programme, sur le fonctionnement des coupons électroniques.

Ces dispositifs de feedback encouragés par l’Union Européenne offrent une réactivité et une transparence qui permettent de répondre au mieux aux besoins révélés par la population. Ils permettent également une meilleure connaissance des bénéficiaires et de leur mode de vie, informant par exemple des habitudes des personnes âgées qui s’approprient les coupons électroniques.

Quelques chiffres :

  1. 473 personnels de santé et psychologues formés à l’accompagnement psychosocial, et plus de 1000 personnes reçues directement dans les programmes de santé mentale et pratiques de soin déployés par Action contre la Faim ;
  2. 474 973 euros distribués sous forme de coupons d’aide alimentaire et aux biens de première nécessité, et de cash ;
  3. 25 309 kits d’hygiène distribués ;
  4. plus de 8 800 personnes bénéficient chaque mois des efforts en eau, hygiène et assainissement.

Contact presse

Karima Zanifi  – kzanifi@actioncontrelafaim.org – 01 70 84 72 37 / 06 70 01 58 43

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.