Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

typhon-1.jpg

Communiqués de presse

Philippines - Typhon Hagupit

Les enseignements du typhon Haiyan ont permis de réduire les dégâts

typhon-1.jpg

« Il semble clair que les mesures de préparation, notamment celle mise en place suite au passage du typhon Haiyan l’année dernière, ont permis de sauver des vies. Les systèmes d’alerte et l’évacuation préventive ont bien évidemment permis de réduire les pertes humaines”, affirme Javad Amoozegar, Directeur d’Action contre la faim aux Philippines. « Nos équipes d’évaluation ont été très rapidement déployées sur le terrain pour mettre en place des distributions de kits d’eau, d’hygiène, et de nourriture. Et maintenant, il est essentiel de restaurer – ou d’installer – les infrastructures d’eau pour éviter au maximum le risque de propagation de maladies et de sous-nutrition.

Au cours du week-end dernier, au plus fort du typhon, Action contre la Faim a fourni de l’eau potable à 4 centres d’évacuation à Tacloban, venant en aide à plus de 13 000 personnes.

Les équipes d’évaluation déployées dans Eastern Samar et Masbate ont trouvé des arbres abattus, des poteaux électriques au sol, des communications coupées, mais aussi des maisons rasées… On craint donc que les zones les plus touchées ne soient les plus éloignées, zones pour le moment inaccessibles.

Aujourd’hui, la seule information sur laquelle nous pouvons nous baser à Eastern Samar provient des inspections aériennes du gouvernement Philippin. Elles annoncent une grave destruction de la ville de Dolores, qui pourrait être encore pire dans les villages intérieurs.” confirme Íñigo Ranz logisticien d’Action contre la Faim.

Les stocks de nourriture fournis par les autorités locales sont épuisés depuis mardi 9 décembre. En outre, selon le Département de la Protection Sociale et du Développement, 150 000 personnes ont perdu leurs récoltes à Masbate, ce qui pourrait menacer leur sécurité alimentaire à moyen et long terme. L’heure est à l’identification des zones impactées ainsi qu’à l’évaluation des besoins.

« Les leçons tirées du typhon Haiyan, il y a tout juste un an, nous indiquent qu’à cette époque la population touchée a besoin de nourriture, d’eau, de soins de santé, d’accès à l’assainissement et de matériels d’abri d’urgence », a déclaré Javad Amoozegar. « Notre personnel sur le terrain, prêt à agir à tout moment, a une connaissance approfondie du contexte. À ce jour, nous avons travaillé avec plus de 600 000 personnes pour la réhabilitation des zones dévastées par le super typhon Haiyan et nous ferons de même suite au passage de Hagupit « .

Action contre la Faim travaille en étroite collaboration avec le gouvernement et les partenaires locaux, sur les thématiques de l’eau, l’assainissement et l’hygiène, la nutrition et les soins psychosociaux, la sécurité alimentaire, les moyens de subsistance, et la gestion des risques de catastrophe. Elle intervient auprès des personnes les plus vulnérables: familles avec enfant de moins de 5 ans, femmes enceintes et allaitante, personnes malades.

Portes-paroles disponibles pour interviews en France et aux Philippines

Contacts presse Karima Zanifi – 01 70 84 72 37 / 07 77 98 72 06 – kzanifi@actioncontrelafaim.org Léa Bélorgey – 01 70 84 72 21 / 06 25 81 05 24 – lbelorgey@actioncontrelafaim.org

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.