Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

dscf5142b-1.jpg

Communiqués de presse

Gaza

un million de personnes ont besoin de nourriture

dscf5142b-1.jpg

Alors que l’on compte déjà plus de 100 000 personnes déplacées, les marchés commencent à manquer de stock, en particulier en ce qui concerne la nourriture destinée aux enfants de moins de cinq ans. De plus, les rejets des eaux usées dans les rues et la mer ainsi que les difficultés d’approvisionnement en eau potable posent de grands problèmes sanitaires : « 300 camions citernes seraient nécessaires chaque jour s’il fallait approvisionner en eau ne serait-ce que les 100 000 déplacés, mais il faut ajouter à ça le fait que les rues de Gaza sont difficilement accessibles sans un cessez-le feu  », explique notre équipe de huit personnes sur place. Les Nations Unies estiment que 2,5 millions de dollars sont immédiatement nécessaires pour apporter une assistance aux populations sinistrées et 20 millions supplémentaires pour financer la réhabilitation (source UNRWA).

  

Dans de nombreux endroits les victimes n’ont pas pu avoir accès à l’aide humanitaire : Beit Hanoun par exemple,  dans le nord, est totalement inaccessible. « Les habitants de Shejaiya et Al Zaitoun, deux quartiers fortement peuplés de Gaza, ont déserté leur maisons et sont dans l’attente d’un abri », explique Paolo Lubrano, Directeur Pays d’Action contre la Faim dans le Territoire palestinien occupé. « L’équipe à Jérusalem et en Cisjordanie, plus de 40 personnes, est extrêmement préoccupée par le sort de nos collègues à Gaza, non seulement en raison de leurs conditions de travail difficiles en particulier lors des distributions alimentaires et matérielles, mais aussi parce qu’ils ont peur pour leur sécurité. »

Action contre la Faim a déjà réussi à distribuer de la nourriture et des kits d’hygiène à 400 personnes à Khan Younis et à résoudre le problème d’approvisionnement en eau potable pour 10.000 personnes en réparant des canalisations endommagées. Nous préparons également une distribution de matériel de récupération d’eau dans les prochaines heures.

 
Appel au cessez-le feu, au respect du principe de proportionnalité et au respect du droit international humanitaire

Action contre la Faim appelle d’urgence à un cessez-le feu durable, moyen indispensable pour préserver l’intégrité des civils palestiniens et israéliens. L’organisation lance également un appel à la proportionnalité de la réponse d’Israël permettant d’assurer à la fois l’intégrité de la population civile et l’accès de l’aide humanitaire aux victimes, comme indiqué dans la quatrième Convention de Genève. L’organisation demande également aux autorités à Gaza de cesser d’utiliser les civils comme boucliers humains ainsi que l’utilisation militaire des écoles et des installations où les gens ont trouvé refuge.

 

Action contre la Faim travaille dans le Territoire palestinien occupé depuis 12 ans mettant entre autres en place des programmes d’eau, d’assainissement, d’hygiène et de moyens de subsistance.

Restez informés de nos dernières nouvelles

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Politique de confidentialité

J'accepte