Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

Burkina Faso 2020 © Action contre la Faim Burkina Faso

À la Une

Burkina Faso

Une aide d’urgence aux personnes déplacées internes dans la région de l’Est

Des centaines de milliers de personnes déplacées demandent du soutien

Peu à peu, depuis cette date, la situation se détériore dans la bande sahélienne, aux frontières avec le Mali et le Niger principalement dans la province du Soum mais aussi dans celle de l’Oudalan, du Nord et du Centre-Nord. Depuis Août 2018, la région de l’Est connaît elle aussi une recrudescence significative d’incidents sécuritaires. Au début du mois de juin 2020, plus de 921 000 personnes déplacées avaient été enregistrées dans le pays. A ce jour, 54% d’entre elles se retrouvent sans abri ou ne possèdent pas d’abri adéquat.

Les récits recueillis par nos équipes confirment l’urgence. Le nombre croissant d’alertes portant sur de grandes vagues de déplacements de populations aussi. Si chaque expérience est personnelle, les histoires témoignent tous de la même violence et de la contrainte de fuir. Mais aussi des conditions de vie précaires suite aux mouvements.

"Des individus armés ont fait irruption dans notre village et ont tué trois de nos parents ; c’est ce jour-là que nous avons dû fuir"
Florence
Fada N’Gourma, Burkina Faso

« Mon mari et moi sommes déplacés à Fada N’Gourma parce que la situation sécuritaire chez nous s’est dégradée. Des individus armés ont fait irruption dans notre village et ont tué trois de nos parents ; c’est ce jour-là que nous avons dû fuir » – Florence, 38 ans, mère au sein d’un ménage de 18 personnes

En raison de la recrudescence des violences et du manque d’accès aux services essentiels de base, tel que la santé et l’éducation, le nombre de personnes ayant besoin d’une assistance humanitaire est en constante augmentation. Depuis le début d’année, il est passé de 2,2 millions de personnes à 2,9 millions, soit une augmentation de 32%. Parmi elles ce sont 2,1 millions de personnes en situation d’insécurité alimentaire.

Burkina Faso 2020 © Action contre la Faim Burkina Faso

Burkina Faso

© Action contre la Faim Burkina Faso

Burkina Faso 2020 © Action contre la Faim Burkina Faso

Burkina Faso

© Action contre la Faim Burkina Faso

1/2

Action contre la Faim fournit une aide d’urgence aux déplacés internes

Les besoins sont immenses pour ces déplacés qui se retrouvent démunis, avec peu d’effets, sans ressources et parfois sans abri.

« Arrivé à Fada en septembre avec ma famille, je ne possédais que 50F CFA dans ma poche. C’est grâce à l’aide d’un de mes petits frères qui lui avait 2 000F CFA que nous avons pu manger ce jour-là. Les membres de ma famille et moi avons ainsi souffert jusqu’à ce qu’une équipe d’Action contre la Faim nous approche. » – Kanfiagui, 45 ans, père au sein d’un ménage de 21 personnes.

Dans la période d’avril à juin 2020, Action contre la Faim Burkina est venue en aide à 409 ménages principalement à travers la distribution de kits d’abris légers, de kits d’hygiène et d’AME, kit de cuisine, couchage, éclairage. Au total, 4 422 personnes déplacées internes reparties dans deux provinces de la région de l’Est, à savoir la Kompienga (Pama) et le Gourma (Fada), ont bénéficié de cette réponse d’urgence. Ces personnes déplacées internes ont reçu 645 kits AME constitués essentiellement d’articles de ménages tels que des nattes, des couvertures, des marmites ; 412 kits d’hygiène tels que du savon, des bidons, des bassines ; et 645 abris légers, ainsi que de l’argent pour leur alimentation.


Ces réponses ont été apportées dans le cadre du Mécanisme de Réponse Rapide aux déplacements de populations (RRM) financés par l’Union Européenne, SIDA et UNICEF et pilotés par le Consortium constitué de 4 ONGs : Action contre la Faim, DRC, SI & HI.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.