Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

diapo-paris-2ans-reduite-1.gif

À la Une

Muttur

commémoration 2 ans après le drame

diapo-paris-2ans-reduite-1.gif

Le 4 août 2006, il y a deux ans maintenant, 17 travailleurs humanitaires d’Action contre la Faim étaient exécutés sur leur base de Muttur au Sri Lanka. Ils ont été tués dans les bureaux d’une organisation humanitaire, un lieu considéré jusque là, comme un lieu de protection. 17 de nos collègues, 17 amis, frères, soeurs. 13 hommes et 4 femmes. Un père et sa fille, une mère et cinq pères de famille. Onze d’entre eux n’avaient pas 30 ans. 17 êtres humains qui ont perdu la vie en voulant aider les autres.

Un tel massacre n’a pas de précédent dans l’histoire de l’aide humanitaire. Le 4 août 2006 est un outrage pour chaque travailleur humanitaire.

Au travers de ce crime, c’est la capacité même des ONG à accomplir leur mandat auprès des plus vulnérables qui est remise en cause. Ce sont au-delà de cela, les conditions de vie des personnes qui comptent sur l’aide des ONG qui se sont encore un peu plus détériorées.

L’actualité nous rappelle tous les jours que les principes humanitaires, notre mandat, les vies de nos équipes sont de plus en plus menacés et ce, dans la plus complète impunité.

Pour ces 13 hommes et ces 4 femmes, mais aussi pour toutes les autres victimes et pour la défense de ces principes qui nous guident, il faut nous battre pour obtenir justice pour Muttur.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.