Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

img_2730-1.jpg

À la Une

Inondations au Bangladesh

des milliers de sinistrés

img_2730-1.jpg
  • Les champs ont été recouverts d’eau plus de 20 jours, détruisant les cultures et semences. Les fermes de crevettes ont également été détruites. Ainsi, les moyens de subsistance et les possibilités de travail journalier sont dramatiquement réduits.
  • Le poisson, principale source de protéine, est aujourd’hui devenu rare et cher. L’ensemble des prix alimentaires ont augmenté de 10 à 15%.
  • Face à la pénurie alimentaire, les familles ont donc dû drastiquement réduire le nombre et la qualité des repas pris chaque jour.
  • Les maisons en terre ont été endommagées ou détruites ; les déplacés vivent donc dans des abris de fortune (écoles, etc.) ou sur le bord de la route.
  • L’eau potable a été contaminée par l’eau stagnante. Les latrines ont été partiellement ou totalement endommagées. Il existe un fort risque de survenue de maladies hydriques.

L’insécurité alimentaire, la réduction de l’allaitement et l’augmentation des maladies hydriques risquent d’entrainer des forts taux de malnutrition chez les enfants de moins de 5 ans.

Les besoins sont multiformes:

  • Une aide alimentaire d’urgence ;
  • Des abris temporaires et un soutien financier pour reconstruire les maisons, en prévision du froid hivernal ;
  • Des programmes d’eau, assainissement et hygiène qui soutiennent l’accès à une eau potable, la construction de latrines, mais aussi la sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiène et à la gestion de l’eau ;
  • Une surveillance nutritionnelle et, si nécessaire, le traitement la malnutrition aiguë chez les personnes les plus vulnérables, les jeunes enfants et les femmes enceintes ou allaitantes;
  • Des interventions monétaires (argent contre travail, coupons,…)

Présente au Bangladesh depuis 2007, ACF soutient les populations dans les domaines de la nutrition, la sécurité alimentaire, l’eau, et la gestion des risques naturels dans plusieurs régions. Suite aux inondations, ACF a déjà mené une distribution d’urgence de nourriture à destination de 1 000 familles dans le district de Satkhira. Le reste des programmes d’urgence est en cours de mise en place afin de bénéficier à près de 23.000 personnes. Il s’agit en particulier de cibler les familles le plus vulnérables, notamment les déplacés internes, les foyers tenus par des femmes, les handicapés et les personnes âgées.

CONTACTS PRESSE :

Anne Degroux, : + 33 1 43 35 82 24 / adegroux@actioncontrelafaim.org

Christina Lionnet : + 33 1 43 35 82 37 / clionnet@actioncontrelafaim.org
Contact urgence et jours fériés : 06 70 01 58 43 / 06 70 01 58 34

Restez informés de nos dernières nouvelles

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Politique de confidentialité

J'accepte