Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

muttur1_coversite-1.png

À la Une

Humanitaires assassinés

la lumière doit être faite sur le massacre de Muttur

muttur1_coversite-1.png

Depuis 2006, plusieurs enquêtes nationales ont été menées au Sri Lanka sans que les responsabilités ne soient établies. Pourtant, l’ONG a publié plusieurs rapports qu’elle a mis à la disposition des autorités et qui révèlent des éléments sérieux pour l’identification des commanditaires et des exécutants de cet assassinat ciblé, impliquant des membres des forces de l’ordre. Les autorités les ont ignorés.

L’impunité dont jouissent les auteurs doit cesser. Action contre la Faim a réclamé une enquête internationale sur ce crime, notamment lors d’une session du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies en mars 2014. Une résolution votée le 27 mars 2014 permet une enquête internationale sur les crimes commis entre 2002 et 2011 lors de la guerre civile qui a ravagé le Sri Lanka.

Initialement prévu pour mars 2015 et déjà reporté, le rapport des enquêteurs indépendants est attendu à Genève au mois de septembre 2015. La lumière doit être faite sur la mort violente de 17 humanitaires.

La tuerie de Muttur demeure l’attaque la plus meurtrière visant sciemment des travailleurs humanitaires. En les attaquant, les assaillants ont privé la population dans le besoin d’une aide de première nécessité.  En les attaquant, ce sont les principes d’humanité, d’impartialité et de neutralité de la solidarité internationale qui étaient visés.

A 15 jours de la Journée mondiale de l’aide humanitaire, Action contre la Faim réitère la nécessité de protéger les travailleurs qui délivrent l’assistance aux populations vulnérables. Lors de conflits, de catastrophes naturelles, d’interventions d’urgence, les personnels sont exposés aux mêmes dangers que les civils. L’ONG continue sa mission de sensibilisation auprès du public et de plaidoyer auprès des instances internationales en poursuivant sa campagne ‘Protégeons les humanitaires’. www.protegeonsleshumanitaires.org.

 


Porte-parole disponible pour interview et réactions

Contacts presse : Karima Zanifi  – 01 70 84 72 37 – kzanifi@actioncontrelafaim.org

Restez informés de nos dernières nouvelles

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Politique de confidentialité

J'accepte