Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

c__gregoire_korganov___rapho_-_soudan__medium-1.jpg

À la Une

Soudan du Sud

Le Sud-Soudan confronté à d'importantes pénuries alimentaires

c__gregoire_korganov___rapho_-_soudan__medium-1.jpg

Maloualkon, Sud-Soudan – Dans les régions du Sud-Soudan frappées, en 2009, par des récoltes plus faibles qu’à l’accoutumée, les équipes d’ACF-USA ont constaté une rapide réduction des stocks de nourriture. Pour pallier leurs besoins immédiats, les populations vulnérables ont recours à des solutions radicales qui pourraient compromettre les prochaines récoltes et, à plus long terme, menacer leur sécurité alimentaire et leurs moyens d’existence. Depuis plus de vingt ans au Sud-Soudan, ACF appelle au renforcement de l’aide d’urgence et de plus long terme, afin d’éviter une crise humanitaire.

 

D’après les évaluations faites par ACF-USA, les réserves de nourriture issues de la récolte de novembre seront consommées d’ici peu de temps, et dans certains cas sont déjà épuisées. Conséquence de cet épuisement, la période de soudure – période de disette entre deux récoltes – va être, cette année, deux fois plus longue que d’ordinaire dans la région, et durera sept mois. Pour faire face à cette pénurie et afin d’assurer leur survie, les familles les plus pauvres préfèrent consommer les semences qu’elles avaient mises de côté. Il est probable qu’elles vendent également leurs outils de travail contre un peu de nourriture sur les marchés locaux, les laissant dépourvues de moyens lors de la prochaine saison agricole.

 

« Les gens sautent déjà des repas, et nous avons toutes les raisons de croire que les familles les plus pauvres auront recours à des mesures désespérées, comme vendre leurs champs ou migrer dans l’espoir de trouver à manger », explique Silke Pietzsch, responsable de la sécurité alimentaire d’ACF-USA dans la région. « Si aucune aide extérieure n’est apportée, ces décisions pourraient avoir un impact dévastateur à long terme sur des familles déjà affectées par des décennies de conflit. »

 

Au printemps dernier, une sécheresse prolongée a retardé la période d’ensemencement de plusieurs semaines, impactant considérablement les récoltes. Une étude d’Action Contre la Faim montre ainsi que ces dernières n’ont fourni aux populations de quoi satisfaire leurs besoins que pour quatre mois pour la région de Warrap et un peu plus de deux mois pour celle de Bar-el-Gazhal Nord. Par ailleurs, les prix élevés des denrées alimentaires et l’insuffisance des revenus familiaux contribuent également au développement de l’insécurité alimentaire.

 

En réponse à cela, Action Contre la Faim a accru ses programmes de nutrition, de sécurité alimentaire et de relance économique dans la région ; néanmoins, les besoins de la population demeurent largement supérieurs aux ressources actuellement disponibles. ACF lance un appel d’urgence aux bailleurs de fonds pour faciliter l’accès à la nourriture et sa disponibilité à court et plus long termes, par :

  • Une aide alimentaire immédiate pour les familles affectées ;
  • Une distribution à grande échelle d’outils et de semences pour soutenir la saison agricole 2010 ;
  • Des systèmes de surveillance et d’alerte précoce pour détecter et prévoir les niveaux d’insécurité alimentaire et de malnutrition ;
  • Des programmes de relance économique tels que des transferts d’argent ou des soutiens à des initiatives locales
  • Des investissements dans des programmes de protection sociale et alimentaire pour prévenir les prochains pics d’insécurité alimentaire et de malnutrition.

Action Contre la Faim travaille au Soudan depuis 1985, mettant en oeuvre des programmes de nutrition, de sécurité alimentaire, de relance économique, d’eau et d’assainissement.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.