Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

counterpart_images_acf_fsl_009_01-1.jpg

À la Une

Soudan du Sud

Des défis immenses pour un nouvel état

counterpart_images_acf_fsl_009_01-1.jpg

L’euphorie de ces célébrations ne peut pourtant masquer les inquiétudes quant au sort des Soudanais dans un climat de précarité et de tensions extrêmes.

Youcef Hammache, Responsable géographique pour Action contre la Faim au Sud-Soudan est actuellement en visite à Juba, jusqu’au vendredi 15 juillet pour évaluer les besoins et déterminer les programmes à mettre en place.

La construction d’un état dans un contexte de grande pauvreté et fragilité s’accompagne d’immenses défis. De nouveaux besoins vont s’ajouter à ceux déjà existant: la délimitation des frontières, l’élaboration d’une constitution, la gestion des ressources naturelles, le partage de la dette et des revenus du pétrole, la mise en place de services de base pérennes tels que la santé, l’éducation, la prise en charge de la malnutrition, etc.

Des conditions sanitaires extrêmement précaires et la malnutrition menace des populations déjà fragiles

Des taux de malnutrition alarmants et un accès aux services de bases parmi les pires au monde ont poussé ACF à intervenir en urgence avec des programmes nutritionnels et d’accès à l’eau et à l’assainissement. A ce jour plus de 9 000 enfants malnutris aigües sévères ont été traités dans les centres nutritionnels du Sud Soudan. Pour aider la population à ne pas dépendre de l’aide internationale, des programmes de sécurité alimentaire ont également été mis en place notamment des distributions de semences et d’outils.

Des tensions encore vives entre le Nord et le Sud-Soudan compliquent le quotidien des populations

Les conflits dans les régions frontalières d’Abyei et du Kordofan-Sud ont aggravé une situation déjà tendue. Face à l’insécurité dans la zone frontalière entre le nord et sud, les déplacés se comptent par dizaines de milliers, laissant craindre une crise humanitaire de grande ampleur. Dans la région d’Abyei, environ 110 000 personnes ont déjà quitté leurs maisons pour trouver refuge dans les états voisins du sud : Nord Bahr-El-Ghazal, Unity et Warrap. En coordination avec les agences onusiennes et d’autres ONG, Action contre la Faim – International a mis en place une réponse d’urgence : une aide nutritionnelle ainsi que des mesures pour assurer l’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène.

 

 

Contacts presse

 

Julia Belusa, + 33 1 43 35 82 22 / jbelusa@actioncontrelafaim.org
Christina Lionnet : + 33 1 43 35 82 37 / clionnet@actioncontrelafaim.org
Contact urgence et jours fériés : 06 70 01 58 43 / 06 70 01 58 34

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.