Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

dc21207sa129o__small-1.jpg

À la Une

NELLY BICHE DE BERE

Parcours atypique d'une artiste engagée au côté d'Action contre la Faim

dc21207sa129o__small-1.jpg

Nelly Biche de Bere, une ascension fulgurante

Diplômée en design industriel, Nelly Biche de Bere part aux Etats-Unis à l’âge de vingt ans. C’est là qu’elle crée ses premiers bijoux avec des matériaux de récupération. Après quelques ventes en porte à porte, le succès est rapidement au rendez-vous : les commandes s’enchainent, elle expose aux musées d’Art moderne de New York, au centre Georges Pompidou, fait du design d’intérieur pour des hôtels de luxe…

En pleine ascension, elle crée alors sa marque de bijoux et de vêtements puis elle rencontre son mari avec qui elle partagera 12 années de sa vie et aura 3 filles. Celui-ci la pousse à développer son activité, à ouvrir plus de boutiques, à produire en masse. Nelly exécute. « Au bout de quelques temps, j’avais l’impression d’aller à l’usine. Je rentrais tard du travail, je n’avais plus le temps de m’occuper de mes enfants. Ce n’était pas pour moi.» La collaboration professionnelle se passe mal. Après plusieurs redressements judiciaires, la société est liquidée en 2007.

C’est un choc pour Nelly, une claque professionnelle et surtout personnelle. Elle fait ses valises et retourne s’installer dans sa ville de coeur, New-York, avec ses « 3 princesses ».

 

 

Se retrouver pour se reconstruire

L’année 2007 est très dure pour Nelly. Elle est perdue, déçue, sous le choc. Puis en fin d’année, Action contre la Faim la contacte. Dans le cadre de sa vente aux enchères d’assiettes désignées par des artistes contemporains, Action contre la Faim sollicite Nelly, l’artiste. Inspirée, elle peint un tableau. Une vanne s’ouvre alors, « j’avais besoin de communiquer », témoigne-t-elle. Elle peint de nombreux tableaux, retrouve ses petits personnages qui ont fait sa renommée, retravaille sur des projets de design industriel et surtout elle se retrouve. « Je fais ce qui me plait : créer et aider les autres. »

 

 

Lutter à sa façon contre la faim

« Ca me scandalise de me dire qu’il y a des gens qui souffrent de la faim dans le monde, je ne comprends pas. » Ouverte sur le monde, Nelly a vécu de nombreuses années à l’étranger (en Chine et aux Etats-Unis) et souhaite faire tout ce qu’elle peut pour apporter son aide. « Plus on voit de choses, plus on est conscient du monde qui nous entoure. Le fléau de la faim, je trouve ça rageant et c’est important que les gens sachent ce qu’il se passe. J’ai 3 filles et c’est dans ce sens que j’ai envie de les éduquer, en leur faisant aussi comprendre qu’elles sont privilégiées. »

Un lien fort s’est créé entre Action contre la Faim et Nelly Biche de Bere, une sollicitation qui a réveillé la force de vivre de cette artiste. Nelly décide alors de mettre en vente 80 de ses toiles au profit d’Action contre la Faim, et d’affirmer ainsi son engagement.

3 ventes sont organisées dans la Galerie Art Up à Paris, Lyon et Strasbourg, les 18, 23 et 25 septembre prochains. 70% des bénéfices de la vente seront reversés à l’association.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.