Contenu pour le tag : presse
autres sites dans le monde

 

Urgence

  • #Séisme dévastateur au #Népal : Action contre la Faim mobilisée.

Contenu pour le tag : presse

Article - Népal : Action contre la Faim se mobilise suite au tremblement de terre

Un puissant séisme de magnitude 7,9 a fait près de 3200 morts au Népal. Les équipes d’Action contre la Faim, présentes dans le pays depuis 2011, se mobilisent afin d’évaluer les besoins immédiats des populations touchées.

Article - YEMEN : RENFORCER LES CAPACITES DE L’AIDE HUMANITAIRE

Les attaques aériennes et les violences au sol notamment dans le gouvernorat d’Aden et à Sanaa accentuent la vulnérabilité des civils. Ce sont désormais des dizaines de milliers de personnes qui fuient les zones de conflit et se retrouvent dans des villages ou sur la route. Action contre la Faim maintient ses programmes en cours dans le pays et alerte sur l’urgence d’un renfort humanitaire.

Article - YEMEN : UNE ASSISTANCE HUMANITAIRE MASSIVE EST CRUCIALE

Action contre la Faim appelle la communauté internationale à reconnaître la sévérité de la crise humanitaire qui s’amplifie au Yémen. L’ONG demande aux belligérants de respecter le Droit Humanitaire qui garantit la sécurité des civils. Ils doivent également respecter les travailleurs humanitaires, autoriser l’accès au terrain et permettre une assistance humanitaire massive et rapide. Il faut intervenir maintenant.

Article - CONFERENCE DES DONATEURS POUR LA SYRIE:LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE DOIT SE MOBILISER DE TOUTE URGENCE

Plus de quatre années de conflit, un pays en ruines, plus de 200.000 morts, des millions de réfugiés et de déplacés : la situation en Syrie et dans les pays voisins ne cesse de se dégrader. Action contre la Faim et l’ensemble des acteurs humanitaires multiplient les efforts en vue de limiter les souffrances des populations mais demeurent dans l’incapacité de les faire cesser. Cette responsabilité incombe aux gouvernements et aux leaders politiques. Nous en appelons aux membres du Conseil de Sécurité de l’ONU et à l’ensemble des participants de la troisième Conférence des Donateurs pour la Syrie qui va se tenir au Koweït : ils doivent s’engager sur un effort financier plus important en soutien des acteurs humanitaires. Il est de leur devoir d’user de leur influence afin de mettre fin au conflit et aux souffrances des civils.

Article - YEMEN : ASSISTER LES DEPLACES INTERNES

Pris entre les attaques aériennes et la présence sur le territoire de mouvements rebelles, les Yéménites, déjà vulnérables en raison du niveau de pauvreté dans le pays, subissent les effets désastreux d’un conflit d’une extrême violence.Les alertes d’Action contre la Faim se confirment : des déplacements de population massifs ont eu lieu ces dernières heures dans le sud du pays.

Article - YEMEN : Garantir l'accès aux programmes humanitaires

L’amplification de la guerre civile depuis l’intervention d’une coalition internationale menace la vie et les moyens de subsistance des civils au Yémen. Les parties au conflit et les Etats impliqués doivent respecter le Droit International Humanitaire : la protection des civils est une obligation et doit être une priorité.

Article - YEMEN : L’AMPLIFICATION DU CONFLIT SE SUPERPOSE A LA CRISE HUMANITAIRE DEJA PREOCCUPANTE

Action contre la Faim craint que l’instabilité du pays et la régionalisation du conflit n’entraînent une crise humanitaire qui se superpose à une crise déjà existante. Le pays connaît déjà un sous-financement des besoins humanitaires identifiés au Yémen avant les mouvements de révolte de ces derniers mois.

Article - A Sendai, la Conférence des Nations Unies adopte un nouveau cadre à minima pour réduire les risques de catastrophes pour 2015-2030

Par le Réseau des ONG françaises pour la Réduction des Risques de Catastrophes

(Action contre la Faim, CARE France, Solidarités International, Croix Rouge Française et Handicap International)

Le 18 mars dernier à Sendai (Japon) a été finalement adopté le nouveau cadre pour la Réduction de Risques de Catastrophes. Les 187 Etats présents ont reconnu l’importance d’agir pour réduire les risques de catastrophes et renforcer la résilience des populations les plus à risque. 

Article - EBOLA : DES MILLIONS D’ENFANTS EUX AUSSI VICTIMES

A l’instar de leurs parents, les enfants du Liberia, de Sierra Leone et de Guinée, les trois pays les plus touchés par l’épidémie, n’ont pas seulement vécu une année sous la menace constante du virus Ebola, mais une année de stress et de traumatismes. Plus fragiles et plus vulnérables, ils et elles ont besoin de soutien particulier et d’attention : l’impact psychologique de ces évènements ne peut être ignoré.

Article - "Il faut réduire la peur pour espérer surmonter l’épidémie"

• Les équipes d'Action contre la faim rapportent qu’en Guinée Conakry, foyer d’origine de la maladie les rumeurs, la peur et la désinformation constituent des obstacles majeurs au contrôle de l’épidémie.

• L'épidémie, qui a déjà coûté la vie à environ 10 000 personnes, pourrait provoquer 700 000 nouvelles victimes de la faim en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone en 2015, selon une étude réalisée par Action contre la faim et l'Université Federico III de Naples, en Italie

Pages