Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

timothy_murungi-1.jpg

Témoignages

Timothy, de salarié national au Kenya à expatrié au Libéria

timothy_murungi-1.jpg

Diplômé en Logistique et Administration au Kenya, Timothy avait déjà travaillé avec Action contre la Faim en tant que personnel national. Apres le Kenya et le Soudan, il décide de postuler cette fois en tant qu’expatrié pour ACF et part au Liberia pour un poste à Lofa, au Nord Ouest du pays.

Timothy raconte qu’après 14 ans de guerre civile, le pays est à présent entré dans une période de reconstruction et de redressement. On assiste, depuis 2005, à un retour des populations réfugiées ou déplacées dans leur village d’origine. A Lofa, Action contre la Faim a mis en place des programmes pour réhabiliter les puits détruits pendant la guerre et des programmes de sécurité alimentaire. Depuis son bureau basé à Lofa, Timothy coordonnait les différents projets et devait trouver des solutions aux obstacles rencontrés : les populations ont vécu dans les camps de déplacés pendant la guerre et reviennent désormais dans leurs villages d’origine. Repartir à zéro après des années passées dans des camps se révèle difficile pour certaines familles qui n’ont plus de repères. Les équipes d’ACF interviennent donc, explique-t-il, pour les aider à reprendre leurs activités, leurs productions agricoles…

Timothy parle des bénéficiaires des programmes d’ACF avec émotion, il raconte la proximité qu’il a pu avoir avec les anciens déplacés : la plupart avait déjà vécu avec des équipes d’humanitaires lorsqu’elles habitaient dans les camps. L’association leur était donc familière et cela simplifiait les rapports humains.

Timothy aurait voulu pouvoir faire encore plus pour les aider, mais il en faisait déjà beaucoup !

Sur le plan professionnel, Timothy a beaucoup apprécié ce point de vue global qu’il avait sur la mission. Il aimait comprendre les interactions et connections logiques entre les programmes. Il aimait avoir du recul sur les activités terrain, des activités qui ressemblaient à celles pour lesquelles il avait travaillé en tant qu’employé national au Kenya et au Soudan.

Timothy attend d’ores et déjà qu’une nouvelle mission se présente pour repartir.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.