Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

temo5-1.jpg

Témoignages

Haïti

« Les équipes d’ACF organisent les distributions de nourriture et d’eau. »

temo5-1.jpg

Il faut trouver des personnes ressources dans les communautés de déplacés pour accélérer le déploiement des programmes. Le mot d’ordre est : « Sans vous, cela ira beaucoup plus lentement. » Il faut définir des responsables dans chaque zone de regroupement qui seront en charge de dresser des listes des personnes présentes afin que l’on puisse définir le tonnage de la nourriture à distribuer ou les besoins précis en kits divers. De la même manière, ces petites « communautés » doivent également commencer à s’organiser pour nous aider à gérer la sécurité. Ce sera en effet la prochaine difficulté majeure : comment faire en sorte que des distributions se passent bien, sans créer d’émeutes alors que certains sites regroupent plusieurs milliers de personnes. Etant donné les pillages qu’il y a eu dans la ville, il s’agit d’être extrêmement prudent afin de ne pas créer davantage de problèmes et s’assurer que les kits distribués iront bien aux personnes les plus vulnérables (les enfants notamment) et non pas seulement aux plus forts.

Une autre difficulté concrète en ce qui concerne la nourriture, est le type de nourriture à distribuer : les gens n’ont plus rien pour faire cuire la nourriture, nous sommes en pleine ville donc il n’y a pas de bois et dans tous les camps si chaque famille se mettait à avoir un petit foyer dans ces sites remplis de tissus et ou la promiscuité est extrême, les risques d’incendies seraient énormes.

De leur coté les équipes WASH continuent à repérer les endroits où ACF pourrait pomper de l’eau afin de la redistribuer filtrée et chlorée aux populations, grâce à des réservoirs souples et à des rampes de robinets. Le circuit de distribution de la ville, s’il marche par endroit, reste chaotique et surtout l’eau n’y est pas potable. De même, Pascal essaie de voir à quels endroits des latrines pourraient être installées, ce qui n’est pas chose facile, au cœur d’une capitale.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.