Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

temo3-1.jpg

Témoignages

Haïti

« Chacun s’organise comme il peut un quotidien, au milieu du chaos »

temo3-1.jpg

Rond point de Canapé vert (zone dans laquelle était le bureau d’ACF) : Sur ce grand rond point au beau milieu de la circulation, environ 1500 personnes se sont entassées. Les gens sont arrivés avec le peu de biens qu’ils avaient réussi à sauver et ont tendu quelques bouts de draps pour se protéger du soleil. Certains se sont même installés dans leur voiture, tout autour du rond point : ils n’ont plus d’essence et cette dernière est quasi introuvable dans la ville, donc ils ne peuvent pas quitter Port au Prince. Des petites échoppes se sont installées autour du rond point qui vendent de la nourriture et des boissons aux déplacés : les prix ont quasiment doublé en 48 heures. Certains marchés ont commencé à fonctionner à nouveau, mais au ralenti, car de toute façon les gens ont très peu d’argent. Ce sont en majorité des femmes et des enfants qui sont là pendant la journée : pendant qu’eux essaient de s’installer et de trouver de l’eau, les hommes retournent dans leurs maisons détruites pour tenter de récupérer quelques affaires et des choses à manger. Tous reviennent à la tombée de la nuit pour dormir. On voit partout des gens qui marchent avec des bidons ou des seaux pour chercher de l’eau. Il n’y a pas encore eu de distribution de nourriture ni d’eau, mais pour le moment les gens s’en sortent grâce aux systèmes d’entraide : la veille un Haïtien aisé est passé et a acheté de la nourriture pour beaucoup d’entre eux. C’est grâce à ces petits systèmes que les déplacés pourront attendre jusqu’à la mise en place de l’aide internationale (le temps que les frets arrivent).

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.