Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

yemencarr_1-1.jpg

Communiqués de presse

Yémen

L’intensification des combats sur les côtes pourrait couper les approvisionnements vitaux

yemencarr_1-1.jpg

Les combats dans le port de Mokha et alentours ont contraint des milliers de personnes à quitter leur foyer et ont piégé 20 000 à 30 000 personnes dans la ville selon l’ONU. Ces personnes ont besoin d’une protection et d’une assistance immédiates.

Alors que les combats se déplaçaient vers le nord, les ONG ont averti que l’accès au principal port maritime du pays, Hodheida, pourrait être bloqué, aggravant encore la crise humanitaire généralisée. Le Yémen est témoin d’un conflit prolongé qui a tué ou blessé plus de 46.000 personnes depuis mars 2015. Il a laissé près de 19 millions de personnes ayant besoin d’aide et a forcé plus de trois millions de personnes à fuir leurs maisons en quête de sécurité. Quelque sept millions de personnes ne savent pas d’où proviendra leur prochain repas et moins de la moitié des établissements de santé du pays fonctionne pleinement.

« Avec plus de 2 millions d’enfants souffrant de malnutrition aiguë, il est essentiel que les ports aériens et maritimes du Yémen restent fonctionnels pour recevoir des vivres et des fournitures humanitaires telles que des médicaments essentiels non disponibles dans le pays », Saq Shoqi Maktary, directeur pays au Yémen pour Search for Common Ground.

Avant l’escalade du conflit en 2015, le Yémen importait environ 90% de sa nourriture. Son principal aéroport, celui de la capitale Sanaa est fermé aux vols commerciaux depuis août 2016, laissant des milliers de personnes sans accès aux soins médicaux à l’étranger.

Les ONG appellent toutes les parties au conflit à protéger les civils, à faciliter le passage en toute sécurité des personnes prises au piège dans les zones de conflit, à permettre l’accès humanitaire à ceux qui en ont besoin et à cesser les dommages aux infrastructures essentielles pour  atteindre les populations touchées par le conflit.

Ce communiqué est co-signé par :

Action contre la Faim – ACTED – ADRA – CARE International – DRC – Global Communities – Yemen – IRC – Islamic Relief – Mercy Corps – Oxfam – Pure Hands – Save the Children  – Search for Common Ground – Yemen – World Relief Germany – ZOA

 


Contact :

Karima Zanifi – kzanifi@actioncontrelafaim.org – +33 (0)1 70 84 72 37

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.