Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

img_0632-1.jpg

Communiqués de presse

YEMEN

L’AMPLIFICATION DU CONFLIT SE SUPERPOSE A LA CRISE HUMANITAIRE DEJA PREOCCUPANTE

img_0632-1.jpg

Le Yémen est le pays le plus pauvre de la péninsule arabique : sur 26 millions d’habitants dans un pays grand comme la France, 10 millions de personnes ont un accès restreint à de la nourriture et à des aliments à la qualité nutritionnelle suffisante pour être en bonne santé.

Parmi elles, 850 000 enfants dont 160 000 sévèrement atteints et nécessitant une prise en charge thérapeutique. La prévalence de la sous-nutrition infantile avait provoqué il y a 5 ans déjà la nécessité pour l’ONG d’intervenir auprès notamment des enfants. Action contre la Faim mène des activités d’assistance en sécurité alimentaire et assistance nutritionnelle auprès des populations les plus vulnérables. Les interventions sont déployées dans 69 centres à travers le pays.

Aujourd’hui, la priorité d’Action contre la Faim est la sécurité de ses équipes dans le pays. En contact quasi-permanent avec le directeur pays, une cellule de crise s’attache à évaluer le risque pour les personnels et à formuler les recommandations concernant leur protection. Selon l’implantation des bases, les équipes sont en hibernation ou continuent le travail en redoublant de vigilance suite au renforcement des consignes de sécurité.

Dans le même temps, au plus près des populations vulnérables, il s’agit pour l’ONG d’adapter sa réponse dans le pays et le suivi des programmes et spécifiquement en nutrition thérapeutique, les programmes étant actuellement perturbés.

L’incertitude sur d’éventuels déplacements de population, l’accès à l’eau et l’approvisionnement des marchés dans les prochains jours et prochaines semaines fait craindre une aggravation de la situation des populations civiles sur l’axe Sanaa-Aden mais aussi dans d’autres provinces du pays.

Les humanitaires opérant sur place doivent pouvoir rester au Yémen et continuer de porter assistance aux plus vulnérables. L’ONG rappelle que la mission et le mandat auxquels elle souscrit sont ancrés dans un socle de neutralité, d’impartialité et d’indépendance de toute partie à la crise. Elle intervient et porte assistance dans le cadre de son expertise à toutes les populations vulnérables après une évaluation des besoins, sans distinction d’appartenance réelle ou supposée à une communauté quelle qu’elle soit.

Une réunion de la cellule de crise se tiendra à partir de 17h30 dans les locaux d’Action contre la Faim, à laquelle les journalistes sont acceptés, des porte-parole seront disponibles pour faire le point sur la situation.

Le directeur pays est joignable au Yémen.

Images des programmes 2015 Action contre la Faim disponibles.

Pour toute mise en relation et la confirmation de votre présence, merci de contacter : Karima Zanifi – kzanifi@actioncontrelafaim.org – 01 70 84 72 37 / 06 70 01 58 43

Restez informés de nos dernières nouvelles

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Politique de confidentialité

J'accepte