Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

vanuatu2-1.jpg

Communiqués de presse

Négociations bloquées à Sendai

vanuatu2-1.jpg

L’un des principaux points de blocage des négociations concernant le financement de la coopération internationale n’est toujours pas résolu. En effet un consensus n’a pas encore été trouvé sur les différentes modalités et mécanismes de financements pour la mise en œuvre de politiques et stratégies nationales de prévention des risques de catastrophes.

Un autre point d’achoppement concerne la définition des indicateurs de suivi et des mécanismes de bonne gouvernance pour garantir l’application concrète des engagements d’ici 2030. Les propositions ne sont pas à la hauteur des recommandations faites lors des réunions préparatoires régionales de l’UNISDR et des attentes des ONG. 

Tout était pourtant réuni : la mobilisation de 186 Etats et de nombreux acteurs de la société civile, sans oublier le cyclone Pam qui a frappé l’archipel du Vanuatu rappelant au monde entier l’importance d’agir pour une gestion des risques de catastrophes efficace et adaptée. Malgré cela, la longueur inattendue des négociations laisse présager que le cadre final sera moins ambitieux qu’attendu. Si tel est le cas, cela fragiliserait les trois processus de négociations en 2015 : le financement de l’aide internationale, les objectifs du développement durable, et le changement climatique. 

L’ensemble des acteurs de la société civile présents à Sendai demande aux Etats un engagement plus fort pour des actions concrètes en faveur des pays et des populations les plus exposés aux risques de catastrophes.

Contacts :

Guillaume Devars    CARE France    + 33 6 67 62 38 10          Email : devars@carefrance.org

Sandrine Roussy      ACF France       +33 777 98 71 18             Email : sroussy@actioncontrelafaim.org

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.