Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

IN_FSL_2019_LysArango_Baran_malnutrition_migration-6 © Lys Arango pour Action contre la Faim

Communiqués de presse

Les dirigeants mondiaux appelés à freiner l’accélération de la crise alimentaire

L’Aperçu Humanitaire Mondial 2022¹, publié aujourd’hui par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) des Nations Unies, avertit que 274 millions de personnes pourraient avoir besoin d’une aide humanitaire l’année prochaine, le monde étant actuellement aux prises avec la pire crise alimentaire de ce siècle. Une forte augmentation par rapport aux 235 millions de 2020 et aux 168 millions de 2019.

Les besoins humanitaires sont étroitement liés à l’insécurité alimentaire, le nombre de personnes menacées de famine ayant augmenté de 60 % depuis le début de la pandémie de Covid. Aujourd’hui, environ 45 millions de personnes sont menacées de famine dans 43 pays, contre 27 millions en 2019².

Action contre la Faim s’est alliée à d’autres organisations (dont près de 100 organisations locales dans des pays durement touchés par la faim) dans une lettre ouverte appelant les dirigeants mondiaux à financer intégralement une intervention humanitaire de 41 milliards de dollars pour prévenir la famine et lutter contre les urgences qui contribuent à la faim dans le monde, à savoir les conflits, la crise climatique et la pandémie de Covid.

La faim et la sous-nutrition touchent de manière disproportionnée les femmes et les filles, qui sont exposées à un risque accru de faim extrême et de violence sexiste. Les enfants sont les plus exposés, plus de 45 millions d’enfants dans le monde souffrant de malnutrition sévère, la cause d’environ 45 % des décès chez les enfants de moins de cinq ans.

"En plus de 15 ans d’expérience dans le secteur humanitaire, je ne me souviens pas avoir vécu une situation aussi sombre. La famine menace de nombreux pays, et les dirigeants mondiaux semblent en être spectateurs."
Mike Bonke
directeur national d’Action contre la Faim, Afghanistan

« En Afghanistan, certains de nos services spécialisés dans la sous-nutrition ont déjà des listes d’attente, et cette situation ne fera qu’empirer en hiver, à mesure que les réserves de nourriture s’amenuiseront. Les besoins sur le terrain restant astronomiques, je pense que l’hiver va être très dur. »

 Tatiana Dasy, directrice du programme de Save the Children pour Madagascar, déclare :

« Dans le sud de Madagascar, la faim est présente partout où vous regardez. Les parents vivent avec trois fois rien et vendent tout ce qu’ils peuvent pour pouvoir servir une portion de patates douces ou de riz à leurs enfants. Lorsqu’elles n’ont rien à manger, les familles cueillent des feuilles et des figues de Barbarie ou vont se coucher le ventre vide. Les jours où ils n’ont rien dans leurs assiettes, certains enfants jouent avec du sable, de la terre et des feuilles en prétendant que c’est de la nourriture. »

« C’est la pire crise que Madagascar a connu en 40 ans. Selon l’ONU, il s’agit de la première famine liée au réchauffement climatique du monde, et la situation va probablement se détériorer à mesure que la crise climatique s’intensifie. Personne ne devrait avoir à vivre comme ça au 21e siècle, et encore moins des enfants. »

« Le nouveau rapport publié aujourd’hui par l’ONU montre que malheureusement, cette horrible situation n’est pas unique à Madagascar. Nous vivons actuellement une accélération de la crise alimentaire mondiale, et le monde doit agir de toute urgence. Les agences humanitaires n’ont reçu que la moitié des fonds nécessaires pour faire reculer la famine à Madagascar et dans les cinq autres pays les plus touchés. C’est une honte. C’est inadmissible. Les dirigeants mondiaux doivent agir au plus vite pour sauver le peuple de Madagascar et pour que nous puissions offrir un avenir à nos enfants. »


Notes pour la publication :

¹ Le rapport Aperçu Humanitaire Mondial 2022 sera disponible sur https://gho.unocha.org/fr lorsque l’embargo sera levé le jeudi 2 décembre 2021 à 06 h 00 UTC+1.

² Les chiffres rapportés par le Programme alimentaire mondial sont disponibles ici : https://fr.wfp.org/histoires/45-millions-de-personnes-aux-portes-de-la-famine?_ga=2.51489513.1149914177.1638372114-105264413.1638372114

Vous trouverez la lettre ouverte en anglais et une liste complète des agences signataires ici.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.