Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

Communiqués de presse

Rapport de la FAO

La faim dans le monde continue d’augmenter

Deux milliards de personnes dans le monde sont touchées par l’insécurité alimentaire modérée ou grave. Action contre la Faim s’alarme de cette hausse continue et appelle les décideurs et gouvernements à redoubler d’effort pour mettre fin à ce cercle vicieux.

Après des années de baisse progressive, les chiffres de la faim augmentent dans le monde. Le nombre atteint plus de 821 millions en 2018. Cette réalité frappe d’abord les populations les plus vulnérables. Le rapport souligne en effet que les inégalités économiques aggravent fortement les situation d’insécurité alimentaire. Les pays fortement dépendant des exportations et importations de matières premières sont particulièrement vulnérables aux crises économiques ce qui crée ou aggrave des situations d’insécurité alimentaire.

Malgré des évolutions, un grand effort doit être fait par la communauté internationale et les acteurs locaux pour la mise en place de modèles alimentaires diversifiés et durables, ainsi que des politiques économiques moins génératrices d’inégalités.

"L’agroécologie paysanne doit être mise au cœur des discussions au sein de la FAO et des politiques nationales agricoles’"
Pascal Revault
directeur Expertise et Plaidoyer, Action contre la Faim

“Ce rapport démontre une nouvelle fois l’incapacité de la communauté internationale à enrayer la faim dans le monde. Il est urgent de repenser en profondeur les politiques de développement, notamment agricoles, pour réduire les inégalités, et in fine, la faim dans le monde. L’agroécologie paysanne doit être mise au cœur des discussions au sein de la FAO et des politiques nationales agricoles’”, souligne Pascal Revault, le directeur Expertise et Plaidoyer d’ACF France.

Action contre la Faim se joint aux recommandations du rapport : les Etats doivent mettre en place des politiques économiques et sociales pour contrer les effets des crises économiques afin de préserver la sécurité alimentaire et la nutrition. Ils doivent également lutter contre les inégalités existantes à tous les niveaux, par le biais de politiques concernant notamment l’éducation, la santé et l’agriculture.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.