Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

Communiqués de presse

Nigeria

Communiqué sur l’attaque du convoi dans l’Etat de Borno au Nigéria

Une vidéo diffusée dans la soirée du mercredi 24 juillet 2019 montre la salariée d’ACF ainsi que ses 5 compagnons (chauffeurs et agents de santé d’un programme humanitaire piloté par ACF dans la région de Damasak, Etat de Borno) visiblement en bonne santé.

ACF demande la libération de sa salariée et de ses compagnons

Ce sont des travailleurs humanitaires et de santé qui ont choisi de consacrer leur vie à accompagner les communautés les plus vulnérables du Nigéria et ne sont animés que par des principes de solidarité, d’humanité et de neutralité.

Leur enlèvement est contraire au Droit international humanitaire et à toutes les règles de protections des travailleurs et des organisations humanitaires.

Toutes les équipes d’ACF expriment leur plus vif soutien et sympathie au groupe retenu en otage ainsi qu’à leurs familles et proches.

Note aux médias

ACF informe qu’il ne sera donné à ce stade aucune suite ni commentaires aux demandes des média et que toute nouvelle information sera transmise par le biais d’une déclaration formelle et écrite.

ACF remercie les média des leur compréhension et de leur mesure dans le traitement de cette situation.

 


Un des chauffeurs a été tué. Une salariée d’Action contre la Faim, 2 chauffeurs et 3 personnels de santé sont portés disparus.

Nous sommes profondément affectés par cet incident tragique touchant nos collègues qui se sont engagés à sauver des vies et à assister les personnes et les familles affectées par les conflits en cours dans le Nord-Est du Nigéria. Nous sommes particulièrement inquiets et mobilisés pour nous assurer qu’ils sont en sécurité et pourront rapidement retrouver leurs familles.

Action contre la Faim s’efforce de délivrer une aide humanitaire à des millions de personnes au nord-est du Nigeria en apportant des services de première nécéssité, en particulier aux femmes et aux enfants.

Nous exprimons nos plus sincères condoléances à la famille de notre chauffeur et notre soutien aux familles de nos collègues dont nous restons sans nouvelles ainsi qu’aux autres personnes touchées par ce drame.

Nous appelons les médias et le public à ne pas diffuser d’informations non vérifiées en lien avec cet incident tragique.

Restez informés de nos dernières nouvelles

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Politique de confidentialité

J'accepte