Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

Consultance

Département Nutrition & Santé : Un.e. expert.e. en santé sexuelle et reproductive

Date de publication : 22/09/2021
Date limite : 28/09/2021


Action contre la Faim a entamé un changement d’approche dans la prise en charge de la sous-nutrition aigue et vise désormais la mise en œuvre d’une approche plus globale en santé de la femme et de l’enfant permettant in-fine d’être plus impactant dans notre lutte contre la sous-nutrition. La nutrition et la santé des femmes et des enfants sont inextricablement liées. Le fait que la sous-nutrition est une cause sous-jacente de près de la moitié des décès des enfants de moins de 5 ans reçoit maintenant une plus forte attention dans les initiatives globales de santé maternelle et de l’enfant. A ce titre, le principal cadre d’intervention pour l’atteinte des objectifs de développement durable fixé en termes de réduction de la mortalité maternelle, néonatale et de l’enfant, la « Global Strategy for Women’s, Children’s and Adolescents’ Health» souligne que le faible statut nutritionnel est un des défis principaux à adresser pour assurer la survie des femmes et des enfants. Cette stratégie encourage à ce que les interventions nutritionnelles doivent être pleinement intégrées dans le continuum de soins.

L’objectif principal d’Action contre la Faim est de soutenir un paquet d’activités combinées en santé et en nutrition tout au long du continuum de soins de santé de l’adolescent.e, la mère et l’enfant, avec une approche articulant le support aux services et un renforcement plus structurel du système de santé pour ancrer ces changements dans la durée.

Enjeux

L’opérationnalisation de ce changement d’approche a été initiée dans plusieurs pays au cours de ces quatre dernières années notamment dans la prise en charge plus globale de la santé de l’enfant. A ce stade, un effort plus important doit être fait sur la santé sexuelle et reproductive. L’objectif de ce projet est d’accompagner les équipes terrain à l’opérationnalisation des interventions visant plus spécifiquement la santé sexuelle et reproductive en faisant le lien avec la prévention et prise en charge de la sous-nutrition.

Nous examinerons les candidatures des cabinets de consultants ou de consultants individuels.

Les parties intéressées doivent soumettre toute demande à Caroline Antoine cantoine@actioncontrelafaim.org Jusqu’au 28 septembre 2021.

Les candidatures doivent comprendre :

  •  Curricula Vitae (CV) du consultant proposé
  • Lettre de présentation de 2 pages maximum résumant la manière dont le consultant remplit les spécifications du rôle, confirmation de la disponibilité dans les délais indiqués et coordonnées de références professionnelles

Nous visons à organiser une semaine d’entretiens oraux à partir du 4 au 8 octobre.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.