Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

Rohingya refugees settle in Balukhali camp Kathleen Prior

À la Une

Bangladesh

Urgence Rohingya au Bangladesh

Une crise humanitaire inédite   

Depuis 2007, Action contre la Faim est présente au Bangladesh afin de mettre en œuvre des programmes de lutte contre la malnutrition dans les districts de Satkhira, Barguna et de Cox’s Bazar –l’organisation intervient notamment auprès des populations vulnérables depuis 2009.

En tant qu’acteur de terrain implanté dans la région depuis maintenant 10 ans, Action contre la Faim tire la sonnette d’alarme : les camps sont aujourd’hui surpeuplés, les conditions de vie y sont déplorables, et les risques de crise sanitaire sont particulièrement élevés. Au premier rang des victimes, les enfants représentent aujourd’hui plus de 55% des réfugiés (soit environ 450 000 enfants). Une réponse d’urgence est nécessaire, mais elle doit s’accompagner de solutions durables et de long-terme. 

 

La rapidité et l’ampleur de l’afflux ont créé une véritable urgence humanitaire. Les personnes arrivées au Bangladesh depuis le 25 août sont venues avec très peu de biens, et elles ont utilisé leurs économies pour le transport et la construction d’un abri, souvent en bambou et en plastique fin. La majorité des arrivants sont des femmes et des enfants, dont nombre sont traumatisés, sous-nourris, et ont besoin d’une assistance immédiate. 

En conséquence, la zone de Cox’s Bazar est confrontée à une crise humanitaire majeure. Cette région était déjà particulièrement vulnérable à cause des changements climatiques et de ses faibles ressources propres. 

Découvrez notre dossier : 

 

 

Restez informés de nos dernières nouvelles

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Politique de confidentialité

J'accepte