Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

syrie-1.png Florian Seriex

À la Une

Syrie

"la population a besoin d’engagement diplomatique"

syrie-1.png Florian Seriex

« Au-delà des financements des bailleurs, la population syrienne a besoin d’engagement diplomatique pour protéger les civils »

Malgré les efforts de la communauté internationale, seul 6 000 millions de dollars de promesses de dons, sur les 8 030 millions essentiels pour la réponse d’urgence régionale, ont été évoqués.

Les représentants d’Action contre la Faim présents à la Conférence à Bruxelles ont demandé aux bailleurs une cohérence politique et un plus grand effort diplomatique pour protéger la population civile.

« Nous regrettons que la requête minimale de 8 030 millions de dollars pour la réponse d’urgence régionale n’ait pas été entendue. Nous espérons que les fonds nécessaires manquants seront disponibles rapidement tout comme le soutien de la Communauté Internationale pour garantir l’accès des victimes du conflit à l’aide humanitaire », explique Manuel Sanchez-Montero, Directeur des relations politiques et institutionnelles d’Action contre la Faim au Moyen-Orient, depuis Bruxelles.

« Nous réitérons qu’il ne s’agit pas seulement d’une question de fonds mais aussi d’engagement. Nous arrivons à peine à obtenir la moitié des fonds promis à Londres. Il est fondamental que ces promesses se matérialisent pour couvrir les besoins vitaux comme l’accès à une eau sûre, à de la nourriture ou à des moyens d’existence », affirme M. Sanchez-Montero. « Les États peuvent contribuer à la cause humanitaire avec des fonds mais aussi grâce à l’action diplomatique. Nous ne devons pas oublier que les organisations humanitaires ne peuvent pas accéder régulièrement à cinq millions de Syriens, et spécialement, aux 644 000 personnes qui sont retenues dans des localités assiégées ».


Action contre la Faim travaille en Syrie depuis 2008. L’organisation fournit des services d’eau et d’assainissement, d’aide alimentaire et d’appui aux moyens d’existence. Nous venons en aide à 800 000 Syriens dans différents gouvernorats, en incluant des zones difficiles d’accès comme Alep, Homs, Dera’a, les environs de Damas, et Hassakeh.

Restez informés de nos dernières nouvelles

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Politique de confidentialité

J'accepte