Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

127091066_1130355734049987_73929506885945458_n © Action contre la Faim Libéria

À la Une

Libéria

Soutenir les systèmes de santé face au Covid-19

La pandémie de COVID-19 est une nouvelle menace pour les systèmes de santé et la population. Le système de santé du Liberia n’est pas pleinement fonctionnel et dépend fortement de l’aide extérieure, notamment pour le soutien aux personnels de santé, les produits et les fournitures, ainsi que les ressources techniques. Par exemple, 50 % des établissements de santé dans les zones urbaines n’ont pas du tout accès à l’eau.

 

Une nouvelle menace pour le système de santé

 

Dans ces conditions, la continuité des services de santé est mise en péril par la pandémie de COVID-19, augmentant les risques pour la santé des populations (femmes enceintes, nourrissons et enfants, malades chroniques, etc.) et la vie des agents de santé. Le système actuel ne peut pas faire face à la pandémie sans aide extérieure. Les établissements de santé sont mal équipés et les agents manquent d’équipements de protection individuelle (EPI) et d’autres matériels essentiels. D’ailleurs, certains services de consultations externes ont dû fermer leurs portes en raison du manque d’équipements de protection. Les personnels de santé sont affectés, effrayés et en difficulté pour soutenir leurs patients. Cette situation compromet le rôle essentiel du système de santé, qui consiste à diagnostiquer, détecter, isoler et traiter les cas en temps voulu.

Le comté de Montserrado, qui abrite un tiers de la population du Liberia, est le centre de la pandémie. Le risque de transmission est très élevé, en grande partie à cause de la densité de la population et des mouvements importants qui l’animent. Dès le début de l’épidémie, notre équipe a soutenu l’équipe sanitaire du comté dans la lutte contre la Covid-19, en adaptant nos projets sanitaires existants par l’adoption de protocoles sanitaires, le don d’équipements de protection individuelle, le renforcement des capacités et la fourniture d’un soutien logistique. Par la suite, grâce au soutien du fonds d’urgence de la Swedish International Development Cooperation Agency (SIDA), nous avons pu fournir un accès à un approvisionnement en eau dans certaines communautés densément peuplées, et des services d’assainissement pour 15 établissements de santé.

Libéria dépistage © Action contre la Faim Libéria

Libéria dépistage

© Action contre la Faim Libéria

Libéria dépistage © Action contre la Faim Libéria

Libéria dépistage

© Action contre la Faim Libéria

1/2

Un renforcement des capacités des personnels de santé

 

Avec le soutien de l’Agence Française de Développement (AFD), nous mettons actuellement en œuvre une intervention plus importante, en étendant notre réponse aux comtés de Nimba et de Margibi, en plus du comté de Montserrado, dans 57 établissements de santé et leurs zones d’attraction. Cette intervention vise à aplanir la courbe de l’épidémie, à donner plus de temps pour la réponse et à limiter l’impact pour les groupes les plus vulnérables et à risque. Le projet vise à réduire l’incidence de la COVID-19 parmi les travailleurs de la santé et la population en générale, à assurer la continuité des services de santé, à réduire la peur et les informations erronées, à augmenter les pratiques de lavage des mains et à garantir que les ménages à risque disposent d’un filet de sécurité sociale pendant la quarantaine et la période épidémique.

Action contre la Faim met en œuvre ce projet de façon direct mais aussi par le biais de partenaires locaux. Nous travaillons avec quatre organisations nationales : pour l’engagement communautaire avec CHI (Community Health Initiative) qui couvre les comtés de Montserrado et Margibi, pour l’eau, l’assainissement et l’hygiène avec Ground Water Exploration Incorporated (GWEI), pour le plaidoyer avec SUNCSAL (Scaling up Nutrition Civil Society Alliance of Liberia) et enfin pour le soutien psychosocial en matière de santé mentale avec LAPS (Liberia Association of Psychosocial Services). Ces partenaires disposent d’un personnel local et de volontaires expérimentés dans leur domaine d’expertise qui apportent une valeur ajoutée à la réponse d’urgence.

Avec notre aide, les équipes de santé des comtés ont amélioré le système de surveillance pour suivre et signaler les cas de COVID-19. Le ministère de l’agriculture est également soutenu pour surveiller la sécurité alimentaire dans les trois comtés. Les établissements de santé sont en cours de modernisation afin de garantir les normes de prévention et de contrôle des infections pour protéger le personnel de santé et les patients, et garantir la continuité des services de soins de santé primaires. Dans le cadre des activités de prévention et de contrôle des infections, notre équipe forme les agents de santé et fournit des équipements de protection individuelle (masques faciaux, blouses, gants, lunettes de protection, solutions de lavage des mains), construit des salles de triage et d’isolement, des points d’eau et des installations de gestion des déchets. 

Nous veillons également à ce que la population vivant à Montserrado, Margibi, Nimba ait accès à des informations vitales et aux moyens de se protéger du virus, par le biais de campagnes de communication, la promotion de la santé dans les communautés et l’installation de stations de lavage des mains dans des lieux publics.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.