Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

omd-1.jpg

À la Une

Sommet des OMD

ACF-International appelle à la mobilisation contre la malnutrition

omd-1.jpg

En 2000, les chefs d’Etats de la planète s’engageaient à travers les Objectifs du Millénaire pour le Développement à réduire de moitié la population souffrant de la faim à l’horizon 2015. Aux deux-tiers de l’échéance, l’objectif est encore très loin d’être atteint. Il y a toujours 55 millions d’enfants de moins de 5 ans qui souffrent de malnutrition aiguë à travers le monde et 3,5 millions d’enfants en meurent chaque année. Ces décès sont particulièrement tragiques quand on sait que la malnutrition aiguë est prévisible, qu’elle peut être soignée et combattue à peu de frais.

Un moment clé dans la lutte contre la faim et la malnutrition

La lutte contre la faim et la malnutrition est un prérequis essentiel à la réalisation de tous les OMD. C’est un des premiers problèmes de santé publique dans le monde. Quand elle ne tue pas, la malnutrition handicape l’avenir de l’enfant qui a été atteint. De fait elle pèse sur le développement économique des Etats. Pourtant il existe des solutions qui peuvent maintenant être mises en place à grande échelle pour réduire de manière significative la faim et la malnutrition. Seuls la volonté politique et les moyens financiers manquent. On estime aujourd’hui qu’un investissement de l’ordre de 4.5 à 9 milliards de dollars par an permettrait de prendre en charge les 19 millions d’enfants sévèrement malnutris dans le monde et de les sauver d’une mort certaine. On est loin des centaines de milliards engagés dans les plans de sauvetage des banques lors de la crise financière de 2009. Le Sommet des OMD est l’occasion de rappeler aux chefs d’Etats que le développement commence par des engagements pour supprimer la faim et la malnutrition. C’est le moment pour la communauté internationale de prendre la mesure de sa responsabilité et de respecter ses engagements en matière de lutte contre la faim et la malnutrition.

Une campagne de mobilisation internationale

Il est vital pour des millions d’enfants que les chefs d’Etat du monde entier s’engagent aujourd’hui dans la lutte contre la faim et la malnutrition et en fassent une priorité. C’est pourquoi ACF lance une grande campagne de mobilisation sur le web. Menée depuis le Canada, l’Espagne, la France, le Royaume Uni et les USA, cette campagne est basée sur un constat simple : des centaines de milliards ont été récoltés pour sauver l’économie mondiale, mais si peu pour sauver les victimes de la malnutrition. C’est « L’autre crise », celle qui a été totalement oubliée. ACF appelle à la mise en place d’un « plan de sauvetage » pour ces victimes également ! Une vidéo online et un site dédié à la campagne (www.lautrecrise.org) permettent de sensibiliser le grand public à cette crise oubliée et de signer une pétition qui sera envoyée aux principaux délégués des Etats auprès des Nations Unies.

Aidez nous à relayer cette initiative pour qu’enfin soient mises en place des solutions au problème de la faim.

Restez informés de nos dernières nouvelles